Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’industrie pharmaceutique sud-méditerranéenne et africaine à l’honneur à Marrakech


La cité ocre abrite cette semaine la 15ème édition d'OFFICINE EXPO



Le Salon pharmaceutique, OFFICINE EXPO, tiendra sa 15ème édition, vendredi et samedi prochain, à Marrakech, sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI.
Avec plus de 4500 pharmaciens attendus, dont 520 étrangers, ce Salon professionnel est «une véritable référence de la pharmacie sud-méditerranéenne et africaine», indique un communiqué des organisateurs.
Plus de 40 tables rondes, conférences, ateliers thématiques et formations scientifiques et managériales, sont prévues dans le cadre de cet événement ouvert aux professionnels du secteur, venus des quatre coins du monde, rapporte la MAP.
Le Salon offre l’occasion pour « un vrai rapprochement » entre partenaires du secteur du médicament, fournisseurs de produits de santé, d’hygiène et spécialistes de dermocosmétologie, souligne-t-on.
La santé et l’environnement, la relation patient-pharmacien sur le plan éthique et humain, les nécessaires adaptations réglementaires, la formation continue centrée sur le patient, les expériences de valorisation de la pharmacopée traditionnelle au service de la santé et des innovations, l’accompagnement des pathologies chroniques, sont entre autres les principaux thèmes qui seront débattus lors de ce Salon.
Quelque 16 délégations officielles prendront part à cet événement venant notamment de l’Algérie, le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, le Canada, la Côte d’Ivoire, la France, le Gabon, le Mali, le Maroc, la Mauritanie, la République du Congo, la République Démocratique du Congo, le Sénégal, le Togo et la Tunisie.
Par ailleurs, l’industrie pharmaceutique marocaine étant classée deuxième au niveau du continent, OFFICINE EXPO s’est engagée, depuis plus de cinq ans, dans une démarche tournée vers l’Afrique.
Cet engagement s’est concrétisé à travers le Meeting Pharma Africa, véritable Hub pharmaceutique en Afrique, qui offre une place au développement du B to B, à la formation et à l’expertise dans la pharmacie industrielle.
Cet événement réunira cette année, lors de sa deuxième édition, les acteurs africains du domaine pharmaceutique.
Lors de cette table ronde, plusieurs sujets relatifs au Plan pharmaceutique régional des pays de la CEDEAO seront débattus, notamment le transfert de technologie, la formation des ressources humaines, le médical Access, l’assurance-qualité des médicaments, la réglementation, la propriété intellectuelle, la politique à l’investissement, et les partenariats clés, économiques, techniques et sociaux entre les différents pays concernés.

Libé
Mercredi 21 Février 2018

Lu 807 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.