Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’Exécutif déterminé à sévir contre la spéculation

Le ministre de l'Industrie, du Commerce et de l'Economie verte et numérique se réunit avec la CGEM




L’Exécutif déterminé à sévir contre la spéculation
Le gouvernement va sévir contre toute tentative de spéculation susceptible de porter atteinte à l'approvisionnement du marché national en produits de base, a affirmé, dimanche à Casablanca, le ministre de l'Industrie, du Commerce et de l'Economie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy, rassurant que l'ensemble des marchandises sont disponibles.
«Nous avons décidé avec le ministère de l'Intérieur de suivre la situation de très près et demandé aux opérateurs de nous informer d'une façon continue. Nous allons sévir lorsqu'il y aurait spéculation», a-t-il déclaré dans une déclaration à la presse à l'issue d'une réunion tenue au siège de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) avec les professionnels du secteur de la distribution sur l'impact du coronavirus sur ce secteur.  Ce n'est pas le moment de spéculer sur les prix, a-t-il soutenu, ajoutant que «ce n'est pas nécessaire de stocker puisque l'ensemble des produits sont disponibles avec des quantités largement suffisantes».
En outre, Moulay Hafid Elalamy a fait remarquer que la cadence d'achats des consommateurs a reculé de 40% par rapport à ces derniers jours. «Nous sommes sur la bonne voie. Les consommateurs sont conscients que l'offre des produits est largement suffisante et couvre pour certains distributeurs jusqu'à 6 et 8 mois», a-t-il ajouté, notant que les rayons des grandes surfaces et des supermarchés peuvent être vides pour quelques minutes en raison de la forte affluence, mais ces enseignes fournissent rapidement de nouvelles quantités.
«Nous sommes rassurés de l'approvisionnement du marché. Toutefois, le suivi s'avère nécessaire pour préserver cette situation», a indiqué le ministre.  
De son côté, le président de la CGEM, Chakib Alj, a fait savoir que cette réunion avec les distributeurs, les grandes et moyennes surfaces et les différents intervenants du secteur de la logistique a été l'occasion pour faire une mise au point sur la situation de l'approvisionnement du pays en produits. Il a, dans ce sens, relevé que les stocks sont suffisants pour les prochains mois, précisant que la distribution demeure maîtrisée.
«Nous avons passé en revue la situation actuelle en discutant trois points majeurs. Le premier porte sur la garantie d'un niveau d'achalandage des rayons pour répondre à cette demande exceptionnelle. Le deuxième consiste à mettre en place des mesures d'accompagnement nécessaire, et ce à travers un partenariat public-privé, alors que le troisième concerne un ensemble de propositions de mesures pour anticiper les besoins du mois sacré de Ramadan», a indiqué, pour sa part, le président de la fédération Tijara 2020, Wajih Sbihi.  Sur ce dernier point, «nous avons remis à Moulay Hafid Elalamy et Chakib Alj une feuille de route portant sur 11 recommandations que nous avons passées en revue à partir de la semaine prochaine pour voir quelles sont celles qui ont un niveau d'applicabilité à court, moyen et long termes avec tous les partenaires», a-t-il poursuivi.
«Le message fort que nous avons recueilli aujourd'hui sur les opérateurs de produits de première nécessité est que les niveaux des stocks sont extrêmement élevés», a souligné Wajih Sbihi, précisant que pour certains opérateurs, ce niveau s'élève de 5 à 8 mois de consommation.  
Les stocks sont ainsi à des niveaux confortables pour pouvoir traverser cette période particulière, a-t-il conclu.

Les membres du gouvernement testés négatifs

Les membres du gouvernement marocain ont été testés négatifs au coronavirus, annonce dimanche soir le département du chef du gouvernement.
Dans un communiqué, le département du chef du gouvernement souligne qu'«immédiatement après la publication des résultats des analyses qui ont confirmé que l’un des membres de l’Exécutif a été contaminé par le coronavirus, les membres du gouvernement ont été soumis aux examens médicaux minutieux», précisant que tous les résultats ont été négatifs au Covid 19.
Les membres du gouvernement jouissent d’une bonne santé et exercent leurs fonctions de manière habituelle en total respect des principes et mesures en vigueur, ajoute la même source.

Un fonds de 10 milliards de DH dédié au Coronavirus.

Voici un communiqué du Cabinet Royal :
«Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, a donné ses Hautes instructions au gouvernement pour procéder à la création immédiate d’un fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie du Coronavirus.
Ce fonds, doté de 10 milliards de dirhams, sera réservé, d’une part, à la prise en charge des dépenses de mise à niveau du dispositif médical, en termes d’infrastructures adaptées et de moyens supplémentaires à acquérir, dans l’urgence.
Il servira, d’autre part, au soutien de l’économie nationale, à travers une batterie de mesures qui seront proposées par le gouvernement, notamment en termes d’accompagnement des secteurs vulnérables aux chocs induits par la crise du Coronavirus, tels que le tourisme, ainsi qu’en matière de préservation des emplois et d’atténuation des répercussions sociales de cette crise».

Mardi 17 Mars 2020

Lu 821 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.