Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'Agence Bayt Mal Al-Qods verse des bourses à 20 étudiants palestiniens




L' Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif a procédé au versement de la première tranche de la bourse, au titre de l'année scolaire 2020-2021, au profit de 20 étudiants inscrits à l'Université Al-Qods et au lancement du projet "Clubs de l'environnement" dans les écoles de la Ville sainte, en commençant par l'école "Hassan II" à Oued El Jawz

Dans un communiqué publié jeudi, l'Agence précise que 16 des étudiants bénéficiaires de cette bourse sont inscrits dans la Faculté de médecine et de pharmacie de ladite université, tandis que les quatre autres sont inscrits dans les filières de droit, des sciences humaines et économiques, outre une autre étudiante qui poursuit ses études dans une université marocaine, notant que ces bourses s'inscrivent dans le cadre du soutien de l'Agence au secteur de l'enseignement à Al-Qods. L'Agence a, également, procédé à l'accompagnement des dispositifs de la nouvelle rentrée, en assurant la sécurité des apprenants et du corps professoral, à travers l'acquisition de tablettes électroniques pour un parterre d'étudiants issus de familles nécessiteuses, afin de les aider à poursuivre les études à distance, à la lumière de l'état d'urgence sanitaire et de la fermeture de certains quartiers en raison de la propagation de la Covid-19, précise la même source.

Par ailleurs, elle a lancé le projet "Clubs de l'environnement" dans les écoles d'AlQods, en commençant par l'école "Hassan II" à OuedEl Jawz, lequel établissement a été réhabilité pour devenir une école modèle en matière de respect de l'environnement, conformément à des critères et des normes d'excellence appliqués dans ce domaine, en termes de panneaux solaires, d'exploitation de l'eau de pluie et de recyclage des déchets scolaires, note le communiqué. Il sera, également, procédé à la restauration du jardin de l'école et à l'équipement du musée écologique pour inciter les jeunes à préserver la nature et à protéger l'équilibre environnemental de la ville, dans le cadre des campagnes de sensibilisation qui seront organisées dans les écoles à cet effet, conclut-on.

 

Libé
Vendredi 16 Octobre 2020

Lu 375 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 23 Octobre 2020 - 19:51 Nouvelles restrictions au niveau du Grand Casablanca

Jeudi 22 Octobre 2020 - 20:20 Les nouveaux avocats d'Agadir prêtent serment