Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Kenza El Ghali: La gestion de la crise sanitaire par le Maroc, un exemple d'efficacité, d’ anticipation et de solidarité en Afrique

Ambassadrice du Royaume au Chili


Les mesures prises dès le premier jour par le Maroc pour affronter la pandémie de Covid ont été un exemple d’efficacité et de solidarité en Afrique, a affirmé l’ambassadrice du Royaume au Chili, Kenza El Ghali. La diplomate marocaine, qui intervenait samedi soir à une émission de la Radio de l’Université du Chili, a ajouté que la gestion de la pandémie par le Maroc a été un «exemple salué par l’Organisation mondiale de la santé». Kenza El Ghali a énuméré les mesures prises immédiatement après la découverte du premier cas Covid au Maroc en mars 2020, depuis la fermeture des frontières jusqu’à la campagne réussie de vaccination qui a touché jusqu’à présent plus de 8 millions de personnes, Marocains et étrangers résidant dans le Royaume. L’ambassadrice du Maroc a notamment mis l’accent sur la proposition pionnière du Maroc de créer une plateforme africaine dédiée à l’échange de bonnes pratiques pour affronter collectivement la menace du Covid sur le continent africain. La création d’un Fonds Covid pour venir en aide aux ménages, qui ont perdu la source de leurs revenus, et aux entreprises suite à la paralysie de l’économie, s’est révélée être une initiative très judicieuse pour que les gens, notamment dans le secteur informel, puissent supporter les effets du confinement, a souligné Kenza El Ghali. L’ambassadrice a insisté sur le fait que la stratégie suivie par les autorités marocaines pour contenir la crise sanitaire était axée sur cinq facteurs fondamentaux : l’anticipation, la solidarité, la prévention, l’approche holistique et la priorité accordée aux personnes vulnérables. Revenant sur le lancement cette semaine du projet de généralisation de la protection sociale au Maroc, elle a souligné qu'il s'agit du dernier acte de solidarité collective, décidé en pleine pandémie, pour que les personnes les plus vulnérables puissent bénéficier d'une protection sociale et d'indemnités qui préservent leur dignité. Les autres intervenants au programme radiophonique de l’Université du Chili ont relevé que la gestion «exemplaire» de la pandémie par le Maroc est adossée aux valeurs ancestrales de solidarité du Royaume. Ils se sont félicités des résultats satisfaisants obtenus par le Maroc en termes de réduction des cas positifs et au niveau de la campagne de vaccination réussie qui en fait le premier pays d’Afrique dans ce domaine.

Libé
Mardi 20 Avril 2021

Lu 219 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Septembre 2021 - 18:20 La réadmission a un coût

Vendredi 24 Septembre 2021 - 18:00 Main basse sur la mairie de Rabat

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020



Flux RSS