Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Jet Contractors affiche une amélioration de son résultat net




Le Groupe Jet Contractors a réalisé au titre de l’exercice 2016 un résultat net de 36,2 millions de dirhams (MDH), en progression de 7,24% par rapport à une année auparavant, a annoncé mardi le spécialiste marocain dans le bâtiment et les travaux publics.
Jet Contractors affiche une "très bonne performance commerciale" en 2016, avec une hausse de 40% du chiffre d’affaires consolidé à 1,05 milliard de dirhams (MMDH), contre 754,4 millions de dirhams (MDH) à fin 2015, souligne la société cotée en bourse dans une communication financière. Cette évolution s’explique par la livraison de plusieurs projets d’envergure ainsi qu’une accélération de l’activité au second trimestre, précise la même source, notant que l’année 2016 a été exceptionnelle en termes de prises de commandes avec plus de 1,8 MMDH de projets décrochés.
Pour sa part, rapporte la MAP, le résultat d’exploitation ressort en augmentation de 5,14% à 101,7 MDH, ralenti par l’impact du loyer de la nouvelle usine de Oued Ikkem mise en leasing. L’année écoulée a également été marquée par plusieurs réalisations phares, dont certaines ont été livrées au courant de l’année, ajoute Jet Contractors dans son communiqué publié sur le site web de la Bourse de Casablanca. Les projets en tous corps d’Etat (TCE) et en second œuvre se déclinent en la clinique périnatale de Bamako, la gare d’Oujda, le Centre de maintenance du TGV à Tanger, l’Ecole centrale de Casablanca et l’Université Mohamed VI des sciences de la santé, a-t-elle précisé.
En termes de perspectives, le Groupe cible une croissance durable et orientée vers un positionnement dans les travaux en TCE. Cette orientation est confortée par une part de 62% du TCE dans un carnet de commandes global de 1,9 MMDH à fin 2016. En 2017, il s’agira aussi d’asseoir les acquis du Groupe sur les métiers de charpentes et de façades. Un accent particulier sera mis sur le pôle Energie, piloté par Jet Energy, afin de confirmer le démarrage et la rentabilité de l’activité EPC. Par ailleurs, le Conseil d’administration a décidé de proposer la distribution d’un dividende par action de 4 dirhams au titre de l’exercice 2016.

Vendredi 31 Mars 2017

Lu 796 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.