Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Hervé Renard : Je ne pense pas que beaucoup de bookmakers auraient misé sur le Maroc




Hervé Renard : Je ne pense pas que beaucoup de bookmakers auraient misé sur le Maroc
Hervé Renard, commandant de bord du navire de l’équipe nationale, en partance pour la Russie et son Mondial, fut l’invité d’honneur d’un entretien réalisé par le magazine footballistique, SO FOOT. Le nouveau sorcier blanc, comme on aime le surnommer dans la sphère footballistique africaine, s’est livré sans concession et en n’éludant aucune question. En débutant par le secret de sa réussite : «Il n’y a pas de secret. Il faut s’avoir s’adapter au pays dans lequel on travaille, respecter les gens, leurs cultures et leurs traditions. Ensuite, il ne faut pas déroger de sa ligne de conduite et faire en sorte que ce soit la même pour tout le monde afin d’être le plus loyal possible. C’est ce que j’essaye de faire depuis bientôt dix ans que je suis en Afrique. Il faut aussi souligner le travail de mon adjoint, Patrice Beaumelle, qui fait un travail remarquable». Si secret il n’y a pas, a contrario, les résultats sont bien là.  Justement, la qualification pour le Mondial a été acquise grâce à une défense en socle d’airain, impénétrable lors des qualifications. Interrogé sur cet exploit, Hervé Renard n’écarte pas le travail des latéraux Hakimi et Dirar «qui vont très vite sur les côtés et qui ont été excellents dans les duels face à la Côte d’Ivoire» tout en faisant la part belle à son capitaine : «Mehdi c’est le patron, le capitaine, le joueur d’expérience, celui qui transmet les messages, c’est un entraîneur sur le terrain. Je suis retourné le chercher, car j’avais vraiment besoin de lui. C’était indispensable que Mehdi revienne pour qu’on puisse se qualifier à la Coupe du monde. Et puis son association avec Romain Saïss est très bonne. Ils ont une complémentarité qui est vraiment exceptionnelle. Sans oublier Manuel da Costa qui avait été très performant durant la CAN dans une défense à trois. Nous avons trois défenseurs centraux de très grande qualité et il y en a d’autres derrière qui sont aussi très bons ».
Le technicien français a aussi été interrogé sur son état d’esprit avant la rencontre face à ses ex-poulains, avec qui il avait remporté la CAN 2015, il a assuré : « J’étais plutôt serein, car les joueurs m’ont donné cette sérénité dans leur manière de se comporter depuis la CAN. Tout le monde a parfaitement compris l’importance de la fin de ces éliminatoires et nous avons été très performants. C’est grâce aux joueurs, car ils ont été très impliqués et très appliqués.». Puis à la question : Vos anciens joueurs de la Côte d’Ivoire ne vous en ont pas trop voulu à la fin du match ?  Il a affirmé : « C’est toujours pareil. Lors du match, nous nous affrontons avec respect, même si chacun défend ses couleurs, et après le coup de sifflet final, c’est terminé. Les joueurs ivoiriens ont fait preuve d’un fair-play immense, j’ai eu beaucoup de messages très sympathiques et je les en remercie. De toute façon, je ne me fais pas trop de soucis pour la Côte d’Ivoire qui très vite va savoir rebondir ».
Enfin, le natif d’Aix-les-Bains qui participera à ses premières phases finales de Coupe du monde, avoue qu’il va en rêver jusqu’en juin. Un rêve qu’il entretient depuis son plus jeune âge, depuis 1978 et la première Coupe du monde à laquelle il a assisté en tant que téléspectateur. Et s’il espère affronter son pays d’origine, il ne déroge pas à son légendaire flegme et à sa prudence naturelle au moment de fixer un objectif. «On va d’abord attendre le tirage au sort, même si finalement, ça ne veut pas dire grand-chose. Si on avait dû pronostiquer la poule Mali, Gabon, Côte d’Ivoire, Maroc, je ne pense pas que beaucoup de bookmakers auraient misé sur le Maroc, et pourtant nous avons réussi à le faire», a-t-il souligné.

Chady Chaabi
Samedi 18 Novembre 2017

Lu 1725 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés