Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Hausse de plus de moitié du résultat net de Dari Couspate

Un fort développement des ventes à l'export




Hausse de plus de moitié du résultat net de Dari Couspate
Le leader national du couscous et des pâtes alimentaires, Dari Couspate, a réalisé en 2016 un résultat net en hausse de 53,8% à 58,6 millions de dirhams (MDH), contre 38,12 MDH une année auparavant.
En dépit d'une charge d'IS en progression de 44,4% à 26,1 MDH, la capacité bénéficiaire de la société se hisse de plus de moitié au terme de l’exercice écoulé, fixant la marge nette à 10,4%, contre 7,3% en 2015, soulignent les analystes de BMCE Capital Bourse à l’occasion de la publication des résultats annuels de Dari Couspate.
Pour sa part, rapporte la MAP, le chiffre d'affaires s’améliore de 7,4% à 563,8 MDH. Une évolution s'explique, selon Dari, par une dynamique commerciale appuyée par des campagnes de communication et des actions marketing ciblées ainsi que par un fort développement des ventes à l'export sur les marchés historiques, les nouveaux marchés à haute valeur ajoutée et en Afrique subsaharienne (présentant de nouvelles opportunités de croissance).
Dans ce contexte, le résultat d'exploitation (REX) marque un bond de 52,8% à 82,4 MDH, traduisant une meilleure maîtrise des charges opératoires dont le poids par rapport aux revenus passe de 92% en 2015, à 88% en 2016 et des économies d'échelle réalisées grâce à la bonne exploitation de l'ensemble des lignes de production.
Cette progression intègre aussi une baisse sensible du coût de l'énergie thermique (fuel lourd) ainsi qu’une bonne progression des ventes de produits à forte valeur ajoutée en remplacement des ventes de produits en vrac. De ce fait, la marge opérationnelle gagne 4,3 points à 14,6%, ajoute la même source. Dans une ample mesure, le résultat financier de l'opérateur agroalimentaire coté à la Bourse de Casablanca réalise une ascension de 75,6% à 2,3 MDH, suite essentiellement à la hausse de 66,1% des intérêts et autres produits financiers à 2,4 MDH.
En revanche, les analystes de BMCE Capital Bourse notent un effritement de 97,1% du résultat non courant à 80,3 mille dirhams (KDH), sous l'effet de la non-récurrence des autres produits non courants de 1,1 MDH constatés en 2015. La lecture des comptes bilanciels laisse apparaître, quant à elle, un fonds de roulement en augmentation de 35,9% à 178,3 MDH, un besoin en fonds de roulement (BFR) en détérioration de 61,9% à 40,6 MDH, une trésorerie nette en accroissement de 29,7% à 137,8 MDH et un désendettement de -137,8 MDH, contre -106,2 MDH en 2015.
S’agissant des faits marquants, l’année 2016 a connu la certification des 2 sites de production à la norme BRC FOOD, une des normes internationales les plus exigeantes et rigoureuses en matière de sécurité alimentaire, offrant ainsi à Dari de nouvelles opportunités de développement à l'international notamment sur certains marchés au pouvoir d'achat élevé.
L’année a été aussi marquée par l'acquisition d'une nouvelle ligne de production de couscous, devant porter la capacité de production total du spécialiste des pâtes et du couscous à 84.000 tonnes/an, outre le trend baissier des prix de vente suite à la détente des prix des matières premières (blé dur) à l'international.
En termes de perspectives, et en dépit d'un environnement économique difficile et concurrentiel, Dari Couspate devrait maintenir sa croissance en 2017 et consolider sa position de leader sur le marché local et à l'export. Cette stratégie devrait capitaliser, notamment, sur l'intensification des programmes d'amélioration de productivité permettant une maîtrise et une optimisation continue des coûts de production et la poursuite du développement et du renforcement de son réseau de distribution au Maroc.
Elle reposerait également sur la conquête de nouveaux marchés à l'export renforcés par des actions de communication et de marketing ciblées, outre le développement de nouveaux produits répondant aux attentes du marché local et international. L'année 2017 devrait également connaître le démarrage au cours du premier semestre de la nouvelle unité de production de couscous installée sur le site de production Dari 2.

Mercredi 12 Avril 2017

Lu 714 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés