Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Dar Bouaazza
Trois personnes (deux femmes et une fillette) ont trouvé la mort et trois autres ont été blessées dans un accident de la route survenu vendredi soir dans la commune de Dar Bouaazza, apprend-on auprès des autorités locales de la province de Nouaceur.
L'accident est survenu près de l'école publique Mohamed El Ouadia, sise dans le pôle urbain Rahma 2 relevant de la commune Dar Bouazza, lorsque les victimes ont été percutées par une voiture 4x4 dont le conducteur a perdu le contrôle, précise-t-on de même source.
Les blessés ont été transférés à l'hôpital Hassani de Casablanca où ils sont soignés, alors que le conducteur a été placé en garde à vue pour les besoins de l'enquête qui se poursuit sous la supervision du parquet compétent, selon la même source.

Agadir
Les éléments de la police relevant de la préfecture d'Agadir ont procédé, vendredi, à l'arrestation d'un individu, âgé de 22 ans et sans antécédent judiciaire, soupçonné d'avoir utilisé un véhicule sans l'autorisation de son propriétaire, de vol, de falsification et d'avoir causé délibérément un accident de circulation mortel, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Le suspect, a tenté de prendre la fuite d'une station-service vers 05h30 sans payer le prix du carburant, avant de renverser mortellement l'employé de la station et de le traîner par terre sur une distance d'environ 100m, précise la DGSN.
Les investigations menées par la police ont permis l'arrestation du mis en cause dans le domicile de sa famille, précise la source, notant qu'il a utilisé la voiture de son père après falsification des données figurant sur la plaque d'immatriculation à l'aide d'une bande noire.
    
Nouaceur
Les éléments de la Gendarmerie Royale de Casablanca ont démantelé, mercredi dernier, au douar Lahfaya, annexe Lamkanssa (province de Nouaceur), un atelier anarchique aménagé pour la production clandestine des sacs en plastique, apprend-on vendredi auprès des autorités locales de la wilaya de la région de Casablanca-Settat.
Cette opération, qui s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la production, l’exploitation et la commercialisation des sacs en plastique interdites en vertu de la loi 77-15, a permis la saisie de 2 tonnes 500 kg de produits finis de sacs en plastique destinés à la vente, ainsi que 3 tonnes de "polyéthylène" à l’état brut et 7 machines utilisées dans cette activité illicite, précise-t-on de même source.    
L’opération a permis également l’arrestation de deux personnes impliquées dans cette affaire. Sur instructions du parquet, les mis en cause ont été présentés à la justice, alors que la marchandise et le matériel saisis ont été remis aux services compétents, souligne-t-on.

Libé
Lundi 9 Octobre 2017

Lu 251 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés