Libération


Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
L’ASMEX et Heuler Hermes Acmar s’associent pour 
accompagner les entreprises marocaines à l’international

L'Association marocaine des exportateurs (ASMEX) et Euler Hermes Acmar, la filiale marocaine du groupe Euler Hermes, leader mondial de l'assurance-crédit, ont signé lundi une convention de partenariat en vue de faire valoir le potentiel des entreprises à l'international, impulser leur compétitivité et faciliter leurs transactions sur les marchés internationaux.
Signée par le président de l'Asmex, Hassan Sentissi El Idrissi et le directeur général de Euler Hermes Acmar, Tawfik Benzakou, cette convention inscrit prioritairement parmi ses objectifs l'accompagnement des entreprises exportatrices marocaines et l'information utile pour cibler le marché, en matière d'information sur les risques pays, la publication de l'indice de créances commerciales à recouvrer et l'information sur les secteurs porteurs d'un pays, indique l'ASMEX dans un communiqué.
Ces informations feront l’objet de conférences-débats animées par des experts et de publications communes qui seront diffusées, ajoute la même source.

Session de formation à Casablanca sur les 
mesures de sécurité au niveau de l’aviation civile

Un total de 50 cadres marocains et étrangers exerçant dans le secteur de l'aviation civile ont bénéficié d'une session de formation, ouverte lundi à Nouaceur et portant, notamment, sur les mesures permettant de garantir la sécurité de l'aviation civile.
Initiée par l'Académie internationale Mohammed VI de l'aviation civile (AIMAC), en partenariat avec Singapore Aviation Academy (SAA) et l'instance arabe de l'aviation civile, cette session de formation vise à faire acquérir aux professionnels participant des notions et des compétences liées à la sécurité de l'aviation civile, en prenant compte les besoins de chaque pays à part.
"Cette initiative, qui se poursuivra jusqu’au 10 mars courant, bénéficiera à des cadres représentant l'Arabie Saoudite, l'Egypte, le Soudan, la Tunisie, outre le Maroc", a déclaré à cette occasion Abdallah Menou, directeur de l’AIMAC. Des sujets très importants ayant trait, notamment, à la sécurité de l'aviation civile, ainsi qu’aux dernières évolutions qu’à connues ce secteur seront débattus au cours de cette session de formation, a-t-il ajouté. Cinq experts de la SAA sont chargés de la mise en œuvre du Programme de cette formation, qui s’assigne pour objectif la promotion des services des différentes composantes de la chaîne de valeur de l’aviation civile.  


Libé
Jeudi 9 Mars 2017

Lu 532 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.