Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Tennis

Le joueur de tennis marocain Yassine Idmbarek a remporté vendredi la première édition du Championnat arabe de tennis séniors, organisée du 21 au 28 novembre sur la terre battue du Complexe Al Wifaq de Rabat.
Idmbarek s'est imposé en finale face au Qatari Zyad Chanan en deux sets identiques (6-1, 6-1).
Pour atteindre la finale, Yassine a éliminé son compatriote Mehdi Jdi (7-6(4)-7-5), tandis que Chanan a écarté le Tunisien Mohamed Ali Bellalouna (6-4, 6-4). En finale du simple dames, la victoire est revenue à la Omanaise Fatma El Nabhani au dépens de la Tunisienne Charaz El Bechri (6-2, 7-5). Pour se qualifier en finale, El Nabhani avait battu la Marocaine Lamia El Aziz (6-1, 6-0). El Bechri s'était imposée face à la Marocaine Diae El Jerdi (6-4, 6-2).
Au tableau du double, le titre féminin est revenu aux Tunisiennes Mouna Bouzgarou/El Bichri Chiraz tombeuses des Marocaines Diae El Jerdi et Lamia Aziz (2-6, 7-5 (9/11 au super tie-break). Chez les hommes, c'est le duo  Abdelhak Maqdes et Mohamed Ghareb qui s'est imposé en dominant la paire marocaine composée de Khalid Allouch et Mehdi Jdi (6-3, 6-3).

Basketball

Le Club africain de Tunisie a remporté la rencontre l'ayant opposé, samedi soir à Al Hoceima, au Complexe pétrolier d'Algérie, au titre de la Coupe d'Afrique des clubs champions de basketball zone 1.
La formation tunisienne s'est régalée durant toute la rencontre en s’adjugeant les quatre quart-temps (72-64), malgré la tentative du club algérien de rattraper son retard.
Dans un autre match, l'Association sportive de Salé (ASS) avait remporté, tôt dans la journée, son match face au club du Chabab Rif Al Hoceima (CRA) sur le score de (86-70).
Vendredi, les deux représentants du basketball national ont croisé le fer avec le Complexe pétrolier d'Algérie et le Club africain de Tunisie. La formation algérienne a ainsi remporté le match l'ayant opposé au CRA (69-65), alors que l'ASS a perdu face aux Tunisiens (73-75). 

Surf et bodyboard

Surfeurs et bodyboardeurs marocains et étrangers sont attendus le 1er décembre prochain pour le Grand prix d'Agadir, dont le front de mer compte certains des meilleurs spots au monde pour la pratique de ce sport. Les organisateurs s’attendent à une affluence importante des concurrents dans l’espoir de figurer dans le haut du classement et de convoiter le titre de champion de cette édition.
"La date choisie coïncide avec la fin d’une étape du championnat du monde organisée à Las Palmas. Ainsi une grande partie des Top 50 mondiaux fera escale à Agadir pour prendre part à notre événement", indiquent les organisateurs dans un communiqué. Le Grand prix d’Agadir est organisé sous l’égide de la Fédération Royale marocaine de la discipline avec l’appui du Conseil régional du tourisme et des autorités locales.
Spot mondialement connu des surfeurs, le site d’Imouran, qui abritera la compétition, se situe au cœur de la station Azur Taghazout. Il a déjà fait ses preuves en abritant des épreuves d’envergure internationale.
Le front de mer de la région compte plus de 20 plages qui s’étendent sur plus de 160km.

Libé
Lundi 28 Novembre 2016

Lu 380 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés