Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




Feu vert de l’AMMC pour une augmentation de capital de Label Vie

L’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a visé une note d’information relative à l’opération d’augmentation de capital du spécialiste de la grande distribution, Label Vie, par apport en numéraire. Selon un communiqué de l’AMMC, cette opération se fera par émission de 293.685 actions nouvelles au prix unitaire de 1.350 dirhams, soit une prime d’émission de 1.250 dirhams par action, pour un montant global (prime d’émission incluse) de près de 396,48 millions de dirhams, rapporte la MAP. La souscription est réservée aux actionnaires actuels et aux détenteurs de droits préférentiels, précise le gendarme de la Bourse, notant que la période de souscription s’étalera du 28 août 2017 au 26 septembre 2017 inclus. L'opération, qui a été soumise à l'approbation de l'assemblée générale extraordinaire tenue le 31 janvier 2017 et approuvée à l'unanimité, aurait pour but notamment de renforcer les fonds propres de la société et soutenir son plan stratégique de développement en assurant l'extension de son réseau de magasins à travers le Royaume, relèvent les analystes de BMCE Capital Bourse.
En matière de prévisions chiffrées, l'unique distributeur agroalimentaire coté à la Bourse de Casablanca table pour 2017 et 2018 sur un chiffre d'affaires consolidé en hausse de 13% à 8,53 milliards de dirhams (MMDH) et de 15,2% à 9,83 MMDH respectivement.

109 certificats négatifs délivrés à Oujda en juillet

L'Office marocain de la propriété commerciale (OMPIC) et le Centre régional d’investissement à Oujda (CRI-Oujda) ont délivré en juillet dernier 109 certificats négatifs pour la création d’entreprises.
Selon un rapport de la délégation du Commerce et de l'Industrie, qui couvre les villes d'Oujda, Berkane, Taourirt, Jérada et Figuig, le secteur des services reste le secteur le plus ciblé par les porteurs de projets avec 46 certificats, soit 42%, suivi du commerce (33 certificats, 30%) et du bâtiment et travaux publics (27 certificats, 25%).
S’agissant du statut juridique, les certificats négatifs se répartissent entre les sociétés à responsabilité limitée à associé unique (54 certificats), les sociétés à responsabilité limitée (43) et les enseignes commerciales (12).
Concernant la répartition géographique, la préfecture Oujda-Angad vient en tête avec 76 certificats, suivie des provinces de Berkane (24), Taourirt (5), Jérada et Figuig-Bouarfa (1).

Vendredi 18 Août 2017

Lu 533 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.