Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




OiLibya donne le coup d’envoi pour la rénovation de son usine de lubrifiants à Casablanca

Acteur de référence dans le secteur énergétique en Afrique, OiLibya a toujours contribué au développement économique et social des pays où la marque est implantée. Dans ce contexte et dans le cadre de sa stratégie au Maroc, OiLibya a procédé lundi 27 mars au lancement de son grand projet de rénovation de son usine dédiée à la production de lubrifiants (LOBP) à Casablanca.
Plaçant la qualité et l’innovation au coeur de ses préoccupations, OiLibya a mis en place un plan d’investissement ambitieux au Maroc pour les prochaines années. Un de ses projets les plus importants est la rénovation et l’équipement des usines de lubrifiant avec des technologies de pointe et les systèmes de contrôle qualité les plus avancés. Le budget est estimé à 85 millions de dirhams, ce qui garantira une production de lubrifiants de qualité, à même de satisfaire tous les besoins des clients. L’unité de production manuelle, existant depuis 1967, sera remplacée par un système complètement automatisé qui assurera une augmentation de la capacité de production, une plus grande sécurité des opérations et améliorera sans commune mesure la qualité des produits.


La campagne d’usinage des cultures sucrières
dans la région du Gharb au centre d’une réunion


La campagne d’usinage des cultures sucrières a été au centre d’une réunion tenue par le Comité technique régional des cultures sucrières du Gharb, jeudi au siège de l’Office régional de mise en valeur agricole du Gharb (ORMVAG), au titre de la campagne sucrière 2016-2017.
L’ordre du jour de la réunion a consisté en la préparation de la campagne d’usinage de la betterave à sucre 2017 et la discussion de l’état d’avancement de la campagne d’usinage de la canne à sucre au titre de l’année 2017, indique la direction régionale de l’agriculture (DRA) dans un communiqué.
Concernant l’avancement de la campagne d’usinage de la canne à sucre 2017, la Sucrerie raffinerie de canne (SURAC) a exposé la situation de réception au niveau des usines de canne le 6 avril 2017. Ainsi, la superficie récoltable s’étale sur 6.500 hectares (ha), avec une production prévisionnelle de 416.000 tonnes, dont la quantité réceptionnée à ce jour s’élève à 108.000 tonnes, soit 27% de la production prévisionnelle. S’agissant de la superficie récoltée, elle arrive à 1.500 ha, avec un rendement moyen de 64 tonnes par hectare, dont le taux de sucre (SRT) est de 10,62%, selon le communiqué. Malgré le démarrage précoce de la campagne d’usinage, le 13 janvier 2017, les précipitations enregistrées au niveau du périmètre du Gharb durant la période fin janvier-mars ont entravé l’avancement de la campagne d’usinage, précise le communiqué.

Samedi 15 Avril 2017

Lu 498 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 27 Septembre 2020 - 18:00 L'événementiel en quête de perspectives meilleures

Dimanche 27 Septembre 2020 - 18:00 La CGEM révèle ses propositions pour le PLF-2021