Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers Economie




L’aéroport Nador Al Aroui enregistre
une hausse du nombre des passagers


Au total 598.048 passagers ont utilisé l'aéroport international de Nador-Al Aroui entre janvier et novembre de l'année en cours, contre 554.134 durant la même période de 2015, soit une hausse de 7,92%. Ce nombre est réparti entre 296.671 passagers à l'arrivée et 301.377 au départ, contre respectivement 275.309 et 278.825 au cours de la même période de l'année 2015, selon des statistiques de l'Office national des aéroports (ONDA).
Le pic des passagers a été enregistré au cours du mois d’août avec plus de 92.000 voyageurs, précise-t-on de même source. S'agissant du mouvement des avions, un total de 4.817 appareils ont atterri à l'aéroport Nador-Al Aroui au cours de la période sous revue, en hausse de 1,15% par rapport à l’année dernière.
La ville de Nador est actuellement desservie à partir de Bruxelles et Charleroi (Belgique), Amsterdam (Pays-Bas), Paris, Marseille et Montpellier (France), Madrid, Barcelone, Mallorca et Gérone (Espagne), Frankfurt, Cologne et Dusseldorf (Allemagne). En 2015, pas moins de 600.906 voyageurs ont utilisé cette plateforme aéroportuaire régionale, rappelle-t-on.

Hausse de la production de l'énergie
électrique à fin octobre


La production de l'énergie électrique s'est améliorée, en glissement annuel, de 2,3% à fin octobre 2016, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF), relevant du ministère de l'Economie et des Finances.
Cette performance est attribuable à la hausse de la production privée de 3,6% et de celle des projets développés dans le cadre de la loi 13-09 relative aux énergies renouvelables de 40,2%, explique la DEPF dans sa note de conjoncture du mois de décembre 2016, notant que la production de l'Office national de l'électricité et de l'eau (ONEE) a toutefois diminué de 2,2% au titre des dix premiers mois de l'année 2016.
Parallèlement à cette évolution, le volume des importations de l'énergie électrique s'est accru de 9,5% à fin octobre 2016, portant l’évolution de l’énergie nette appelée à +3,2% après +2,5% à fin octobre 2015, précise la note. Quant à la consommation de l’énergie électrique, elle s’est améliorée de 2,1% à fin octobre 2016, après une hausse de 2% un an auparavant, en relation avec la progression de la consommation de l’énergie de très haute, haute et moyenne tension de 1,4% et de celle de basse tension de 4,3%, fait savoir la DEPF.

 

Mardi 27 Décembre 2016

Lu 604 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.