Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Des athlètes aguerris au deuxième triathlon international de Dakhla




La Fédération Royale marocaine du sport pour tous (FRMSPT) organise, sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, le 2 décembre prochain, la seconde édition du triathlon international de Dakhla (Dakhla ATU Sprint Triathlon African Cup), une des étapes de la Coupe d'Afrique.
A l’instar de l’année précédente, Dakhla, la perle des provinces du Sud, devenue une destination phare pour les amateurs et professionnels des sports de glisse de par le monde, sera ce week-end la capitale mondiale du triathlon, indique un communiqué de la FRMSPT parvenu lundi à la MAP.
Le "Dakhla Morocco international triathlon" est devenu un rendez-vous incontournable pour les triathlètes du monde entier et prolonge ainsi la saison de la Fédération internationale de triathlon (ITU) et de la Confédération africaine de la discipline (ATU), relève la même source, ajoutant que des triathlètes représentant 21 pays ont déjà confirmé leur participation à cette seconde édition.
Quelque 64 triathlètes (43 hommes et 12 femmes) sont engagés dans l’épreuve reine (Elite) représentant l’Afrique du Sud, l’Iran, l’Espagne, la Belgique, la Slovénie, l’Ile Maurice, le Portugal, les Pays-Bas, le Brésil, la Grande-Bretagne, l’Italie, la Hongrie, les Philippines, la République Tchèque, la Slovaquie, la Jordanie, la Turquie, le Luxembourg et le Maroc. Un triathlète (d’origine allemande) concourra sous la bannière de l’ITU, précise le communiqué.
Le Maroc sera représenté dans cette épreuve par Amine Farih, leader du classement général du Grand Prix national et Zakaria Hssiki, troisième de ce classement, alors que l’Iran sera représenté par une forte délégation composée de 12 triathlètes.
En tête d’affiche du "Dakhla Morocco international triathlon", qui se décline en trois épreuves, à savoir 750 mètres de natation, 20 kilomètres à vélo et 5 kilomètres de course à pied, figurent le Belge Jonathan Wayaffe, 18ème au dernier championnat du monde à Rotterdam (Elite U23 ans), le Portugais Alexander Nobre (19ème à Rotterdam U23) le Mauricien Gregory Ernest, vice-champion d’Afrique (catégorie Elite U23) et le Néerlandais Van Der Stel (35ème à Rotterdam élite seniors).
Chez les dames, la Sud-Africaine Gillian Sanders (18 podiums-12 titres), championne d’Afrique en titre, 29ème aux Mondiaux de Rotterdam, sera la grande favorite de cette édition, outre la Slovaque Kuriachova (17 podiums -8 titres), la Tchèque Petra Kurichova (6 podiums - 4 titres), 3ème au triathlon d’Agadir, et la championne du Sud-Est de l’Asie Marion Kim Mangrobang des Philippines (6 podiums -2 titres).
Initié en partenariat avec la wilaya de la région Dakhla-Oued Eddahab, la commune urbaine de Dakhla, le Conseil provincial d’Oued Eddahab, le triathlon de Dakhla, constitue pour les Nationaux la phase finale du Grand Prix national, selon le communiqué.
C’est ainsi que 100 triathlètes, dont neuf de la gente féminine, participeront le dimanche 3 décembre à la compétition réservée aux amateurs (groupes d’âge).
Les six précédentes étapes ont été respectivement remportées par Amine Farih (Mohammedia et Rabat), Nabil Kouzkouz (Nador, Essaouira et Agadir) et Zakaria Hssiki (Dar Bouazza) .
Côté dames, c’est la jeune triathlète Karima Kanoun (Amal Inezgane), vice-championne d’Afrique cadette, qui a remporté haut la main les cinq premières étapes (Mohammedia-Rabat-Larache –Nador et Essaouira), alors que Lamyiae Cherkab a décroché le titre de la sixième étape (Agadir) en l’absence de Karima.
Au classement général, Amine Farih (Amal Inezgane) arrive en tête avec 61 points, devançant de cinq points son coéquipier Nabil Kouzkouz, alors que Zakaria Hssiki (ASS) occupe la troisième place.
Chez les dames, Karima Kanoun occupe le fauteuil de leader avec cinq longueurs d’avance sur Lamyiae Cherkab (Triathlon club de Casablanca) et Oumaima Rahmani (Casablanca).
La première édition du triathlon international de Dakhla a été remportée par l'Espagnol Uxio Abuin Ares et la Britannique Jenny Manners, rappelle la même source, ajoutant que le Maroc fait figure d'exception en organisant quatre triathlons internationaux, sous l’égide de la Fédération internationale de triathlon (ATU) en l’occurrence ceux de Rabat (15 avril) Larache (20 mai) Agadir (4 novembre) et Dakhla (2 décembre).

Vendredi 1 Décembre 2017

Lu 1270 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés