Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Débat à Fès sur les moyens de financement de la PME




Des experts et opérateurs économiques marocains et français ont examiné récemment à Fès, les moyens de financement de la PME et les mécanismes de la relance des investissements dans la région Fès-Meknès.
Lors d'un séminaire thématique initié par le Centre régional d'investissement (CRI) de Fès-Meknès, les participants ont mis en relief l’apport des PME/PMI à l’économie nationale et régionale, en termes d’emploi et de création de richesses, soulignant que les PME représentent 95% du tissu économique national, rapporte la MAP.
Ils ont aussi passé en revue les divers moyens susceptibles de faciliter l'accès au financement bancaire pour les entreprises et de booster leur compétitivité économique, rappelant que la question de la recherche de ressources financières demeure une préoccupation principale des investisseurs.
Mettant l’accent sur la dynamique économique que connaît la région ainsi que les opportunités d’investissement qu'elle offre dans les divers secteurs d’activité, les participants ont fait part de diverses mesures d’encouragement des investissements directs extérieurs, dont la signature de la Charte d’institution du Comité régional de l’environnement des Affaires de la région Fès-Meknès (CREA) afin d'améliorer le climat des affaires et d’assurer l'évaluation des projets lancés conformément à la stratégie gouvernementale dédiée à la coordination et au suivi des réformes transversales liées à l'environnement des affaires.
Les participants ont aussi mis l’accent sur le rôle de la Caisse centrale de garantie (CCG) dans le financement des Très petites et moyennes entreprises (TPME) à travers trois modes d’intervention dont la garantie, le cofinancement et l’innovation.
Ils ont souligné le rôle de "la ligne française de don et prêt" et l’importance des relations commerciales entre le Maroc et la France, notant que 13.032 entreprises françaises exportent actuellement leurs produits vers le Maroc et 20 autres unités ont déjà acquis le statut de Casablanca Finance City (CFC).
Cette rencontre a été axée sur l’examen des différentes expériences en matière de financement et d’accompagnement des PME afin de les mettre en phase avec les attentes du secteur privé de la région Fès-Meknès et sur les instruments de soutien aux PME et les outils de leurs financements dont "les lignes de financement d’Attajiriwafabank".

Samedi 29 Avril 2017

Lu 784 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >