LibéSPort




Zoom







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Clap de fin pour la 14ème édition du Maroc Historic Rally

Dimanche 28 Avril 2024

La 14ème édition du Maroc Historic Rally a pris fin, samedi dans la commune territoriale de Bourrous relevant de la province de Rehamna, dans une ambiance festive et conviviale, et ce après plusieurs jours riches en découverte mais aussi en émotion.

A cette occasion, une cérémonie de clôture grandiose a été organisée pour le plaisir et le bonheur de l’ensemble des participants à cette édition exceptionnelle, en présence d’un aréopage de mordus des sports mécaniques nationaux et étrangers.

Organisée sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, par le Club Grand Maghreb Sport Mécanique, en partenariat avec la Fédération Marocaine des véhicules anciens et le Royal Automobile Club Marocain, cette édition (21-27 avril) a rassemblé des férus du sport automobile en provenance de plusieurs pays à travers le monde sur un parcours de plus de 1.500 Km, dont 400 km d’épreuves spéciales.

La finalité étant de renouer avec les traditions des rallyes d’antan, de redécouvrir les pistes oubliées et de mettre en valeur les zones reculées du Royaume.
En d’autres termes, ce rallye est une course de légende qui revient sur les moments de gloire des sports mécaniques au Maroc, dont la première course remonte à 1912.

Pour ce qui est des voitures historiques participantes, le caractère historique n’a en rien entaché leur endurance et leur compétitivité, démontrant ainsi et toujours leur performance, conférant une touche authentique à cette compétition empreinte de nostalgie.

C’est dire que ce rallye a été l’occasion pour les équipages participants de découvrir d’énormes potentialités touristiques, naturelles, historiques et civilisationnelles dont regorge le Royaume, grâce à un itinéraire soigneusement tracé par les organisateurs, à même de mettre en valeur la richesse et la diversité des décors et paysages pittoresques qu’offrent les différentes régions traversées.

C’est dans ce cadre que les équipages à bord d’une quarantaine de véhicules anciens parmi les plus emblématiques, ont pu sillonner plusieurs villes et régions, entre autres, Casablanca, Bouskoura, Bouznika, Aguelmouss, Ifrane, Khénifra, Bin El Ouidane, El Brouj, Skour Rhamna et Bourrous après un passage par Marrakech.

Pour garantir plein succès à cette édition et assurer confort et bien-être aux concurrents, les organisateurs ont mobilisé un staff composé de plus de 300 personnes, outre d’importants moyens et équipements logistiques, de quoi permettre à ce rallye de préserver sa place de choix parmi les plus grands rendez-vous prestigieux de l’automobile à travers le monde.

Au terme de cette édition, le co-équipage composé de "Auriol. D et Giraudet, D" à bord de leur voiture Ford Escort RS 2000, s’est adjugé la première place du podium au classement général, avec un chrono de 4H28mn31,8, suivi du duo "Devedza. A et Vilmot. M" à bord d’une Porsche 911 SC (4H29mn37,1), alors que la troisième place est revenue aux co-pilotes "Lafay. P et Quartini. C" à bord d’une Ford Escort (4h31mn07,1).

Approché par la MAP, Yves Loubet, promoteur du Maroc Historic Rally, a donné un aperçu détaillé sur l’histoire emblématique de ce rallye, qualifiant cette compétition de l’un des plus grands rallyes du monde.

"Nous sommes revenus avec beaucoup d’humilité sur les traces de cette histoire depuis 2010 (….). A chaque fois c’est un bonheur de se retrouver au Maroc. Il s’agit d’un voyage au cœur du Royaume mais c’est aussi un périple dans le Maroc du cœur", a-t-il dit, mettant en avant la particularité et la chaleur de l’accueil et de la bienveillance réservés aux pilotes participants lors des différentes étapes de cette compétition.

Dans une déclaration similaire, Chakib Rahmoune, président du Club Grand Maghreb Sport Mécanique, a mis en lumière la particularité et l’importance historique de ce prestigieux rallye, notant qu’un grand effort a été déployé à travers les années pour que ce rendez-vous annuel soit des plus emblématiques, et ce  à la lumière de ses premières éditions.

Dans cette épreuve, le plus important est d’arriver à bon port tout en évitant les accidents et la casse, a-t-il rappelé, notant que cette édition s’est déroulée dans les meilleures conditions pour l’ensemble des pilotes.

Il a fait part de sa profonde gratitude à Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour la Haute Sollicitude dont le Souverain ne cesse d’entourer le sport, louant au passage, l’ensemble des efforts déployés par les autorités locales et les différents partenaires pour que ce r,allye soit un franc succès.

Libé

Lu 576 fois


Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe











Inscription à la newsletter