Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Appréciation du marché des actions au quatrième trimestre




Le marché boursier aurait enregistré une amélioration des échanges, selon le HCP

Le marché des actions se serait sensiblement apprécié au 4ème trimestre 2016, stimulé par la baisse continue des taux d'intérêt et l’amélioration de la liquidité du système bancaire, selon le Haut-Commissariat au plan (HCP).
Ainsi, les indices MASI et MADEX auraient progressé de 30,5% et 31,6% respectivement en glissement annuel, après des hausses respectives de 10,1% et 10,3%, au 3ème trimestre, a précisé le HCP dans sa note de conjoncture du mois de janvier 2017. 
Pour sa part, rapporte la MAP, la capitalisation boursière se serait améliorée de 28,7% au lieu de +10,7% un trimestre auparavant, a relevé la même source, expliquant ces dernières performances par l'augmentation des cours boursiers des secteurs de l’immobilier, de l’agroalimentaire, de la chimie et du papier.
Parallèlement, le marché boursier aurait enregistré une amélioration des échanges, dans un contexte marqué par la prudence et la précaution dans l’intervention des investisseurs en actions. 
C’est ainsi que le volume des transactions aurait augmenté de 34,4%, en variation annuelle, a ajouté le HCP qui a fait état d'une baisse des différents taux d’intérêt du marché monétaire au 4ème trimestre 2016.
De leur côté, les créances sur l’économie auraient poursuivi leur tendance haussière au trimestre précédent, affichant un accroissement de 5,9%, en glissement annuel, au lieu de +5,7% au 3ème trimestre 2016.
En revanche, le rythme de croissance de la masse monétaire aurait légèrement ralenti, passant de +5,9% au 3ème trimestre à +5,2% au 4ème trimestre, à la suite d’une décélération marquée des réserves internationales nettes, qui auraient, particulièrement, pâti du creusement du déficit commercial, selon la note.
Par ailleurs, le besoin des liquidités des banques se serait atténué au 4ème trimestre 2016, après avoir nettement crû au troisième trimestre, à la suite de l’augmentation par la banque centrale du taux de la réserve obligatoire de 2% à 4%, au cours du mois de juin 2016.
Après une légère augmentation au 3ème trimestre 2016 par rapport au 2ème trimestre, le marché monétaire aurait connu une baisse de ses différents taux d’intérêt, au 4ème trimestre 2016, a fait savoir la note.
En variation annuelle, le taux interbancaire moyen aurait cédé 0,26 point et les taux des adjudications des bons du Trésor à 1 an et à 5 ans auraient baissé de 0,31 et 0,48 point respectivement, alors que les taux créditeurs auraient reculé, en moyenne, de 0,51 point au cours de la même période.

Libé
Lundi 9 Janvier 2017

Lu 1015 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.