Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

​Progression du PNB de la CFG Bank au premier trimestre




​Progression du PNB de la CFG Bank au premier trimestre
Le Produit net bancaire (PNB) de la banque commerciale CFG Bank a atteint 36 millions de dirhams (MDH) au premier trimestre 2020, en hausse de 27% par rapport à la même période de l'année précédente.
Cette progression est principalement tirée par la hausse des encours de crédit ainsi que par les commissions, précise la banque dans un communiqué, notant que le succès commercial de CFG Bank ainsi que sa croissance rapide permettent au PNB de continuer à croître malgré la crise du Coronavirus.
Ainsi, au terme du 1er trimestre 2020, l'encours des crédits atteint 3,94 milliards de dirhams (MMDH), contre 2,601 MMDH à fin mars 2019, soit une hausse de 51%. De même, les dépôts clientèle s'établissent à 5,233 MMDH en hausse de 20% sur 1 an, avec une croissance plus rapide encore des dépôts non rémunérés, relève le communiqué.
CFG Bank explique la croissance rapide du nombre de clients ainsi que des encours de crédit et des dépôts par le modèle novateur de la banque et sa technologie de pointe permettant de traiter l'ensemble des opérations courantes sans devoir aller en agence (application mobile, site internet, automates bancaires et banque par téléphone), rapporte la MAP.
Pour sa part, le PNB de la banque d’affaires qui est, par essence, sensible à la conjoncture boursière a progressé de 17% à 21 MDH, malgré la très forte baisse de la bourse au cours du 1er trimestre 2020, consécutive à l’épidémie et à son impact sur l’économie.
Une provision à caractère réversible a néanmoins été constituée pour dépréciation du cours de bourse d’une participation historique de la banque dans une entreprise cotée, note le communiqué, ajoutant que cette provision conduit le PNB consolidé à s’établir à 38 MDH pour le T1 2020, contre 41 MDH pour le même trimestre l’année précédente.
Tout en prenant l’ensemble des précautions nécessaires à la sécurité sanitaire de ses collaborateurs et de ses clients, CFG Bank poursuit sa croissance rapide. L’impact précis de la crise sanitaire est encore difficile à chiffrer, mais celle-ci ne devrait pas modifier significativement la feuille de route pluriannuelle qui vise une introduction de CFG Bank à la bourse de Casablanca dans les 4 prochaines années.

Lundi 25 Mai 2020

Lu 655 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.