Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Victoire du Français Alexander Levy et de la Suédoise Jenny Haglund

45ème Trophée Hassan II et 24ème Coupe SAR la Princesse Lalla Meryem de golf




Victoire du Français Alexander Levy et de la Suédoise Jenny Haglund
Le Français Alexander Levy et la Suédoise Jenny Haglund ont gagné, respectivement, la 45è édition du Trophée Hassan II et la 24è édition de la Coupe SAR la Princesse Lalla Meryem de golf, disputées du 16 au 22 avril au Royal golf Dar-Esalam à Rabat. Au terme de la quatrième et ultime journée, Levy, auteur d'une carte de 280, soit 8 coups au-dessous du par a devancé l’Espagnol Alvaro Quiros (281, -7). Les deux Suédois Joakim Lagergren (-6), Alexander Bjork (-6), l’Italien Andrea Pavan (-6) et le Finlandais Mikko Ilonen (-6) ont fini troisièmes.
S’exprimant après cette victoire, le Français s’est dit "tellement" heureux de pouvoir s’imposer dans ce parcours de "très haut niveau" et satisfait de sa prestation qui lui a permis de ramener ce beau Trophée "à la maison".
Les deux Marocains, Ayoub Id-Omar (+11) et Ahmed Marjan (+15) ont fini, respectivement, aux 66è et 72è positions. Chez les dames, la Suédoise Jenny Haglund a dû se défaire de la tenante du titre, la Tchèque Klara Spilkova, et de l'Australienne Sarah Kemp, toutes auteures de (-3). Elle a dû disputer un play-off (deux trous) pour s’extirper du trio.
Les deux autres golfeuses ont terminé deuxièmes, ex aequo.
Haglund, très émue après sa victoire, a relevé qu’elle ne pensait pas être en mesure  de gagner cette coupe, ajoutant que ce sacre constitue, pour elle, une vraie motivation pour continuer sur sa lancée.
La golfeuse nationale Maha Haddioui, qui a fini le tournoi avec 8 coups au dessus du par a, quant à elle, occupé la 42è position. Organisés sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, le Trophée Hassan II et la Coupe SAR la Princesse Lalla Meryem sont des rendez-vous annuels incontournables pour les amateurs du golf mondial, confortant la position du Royaume, en tant que destination golfique par excellence.
Outre leur aspect purement sportif, les deux tournois ont permis de faire connaître la richesse du patrimoine naturel et culturel du Royaume et de consolider l’excellente réputation dont jouit le Maroc à tous les niveaux, notamment dans le secteur du tourisme.

Mardi 24 Avril 2018

Lu 399 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés