Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Un médecin marocain désigné au comité d'évaluation du Règlement sanitaire international de l'OMS


Le médecin-chef de l'aéroport Mohammed V de Casablanca, Dr Mohamed Moussif, figure parmi les 23 experts internationaux désignés parl'Organisation mondiale du commerce (OMS) poursiéger au comité d’évaluation de son Règlement sanitaire international (RSI) qui devait entamermardisestravaux. Il représente, aux côtés de six autres experts, dontla Sud-africaineDrLucilleBlumberg de l'Institut national desmaladiestransmissibles etle professeur sénégalais, Amadou Sall, directeur de l’Institut Pasteur deDakar, le continent africain au sein de ce comité, selon un communiqué de l'OMS. Surles 23membres,figurent cinq scientifiques européens dont le professeur Lothar Wieler, président de l’Institut Robert Koch, en Allemagne. Sur les quatre experts des Amériques, il y a le Dr canadien,John Lavery, directeur exécutif de la gestion des urgences sanitaires Colombie-Britannique et le professeur américain, James Leduc de l’Université du Texas. Le directeur du Centre chinois pour le contrôle et la prévention des maladies, le professeurDexin Li et Myongsei Sohn, professeur émérite de Faculté de médecine de l’UniversitéYonsei (Corée) en font aussi partie. Le comité, dont les travaux dureront deux jours, évaluera le fonctionnement du Règlement sanitaire international dansle contexte du nouveau coronavirus et recommandera «les changements qu’il estime nécessaires»,selon l'OMS. Il examinera, entre autres, la convocation du comité d’urgence, mais aussi la déclaration d’une urgence de santé publique de portée internationale. Il s’agit de voir le rôle et le fonctionnement des pointsfocaux nationaux duRSI,mais aussi les progrèsréalisés danslamise enœuvre desrecommandations des précédents comités d’examen duRSI. Ce comité d’évaluation, en fonction de l’avancée de sestravaux,rendra un rapportintermédiaire en novembre lors de la reprise de l’Assemblée mondiale de la santé suspendue en mai dernier. Il donnera desindications plus détaillées enmai prochain lors de la prochaine réunion desEtatsmembres. Le Règlement sanitaire international est l’instrument juridique le plusimportant en matière de sécurité sanitaire mondiale », a indiqué lundi TedrosAdhanomGhebreyesus, directeur général de l’Organisationmondiale de la santé au cours d’une conférence de presse virtuelle depuis Genève. L’objectif sera de donner au chef de l’OMS « un avis sur la nécessité potentielle de modifier le RSI afin de garantir que ce puissant outil de droit internationalsoit aussi efficace que possible. «Le comité communiquera également, si nécessaire, avec d’autres organes d’examen, notamment le Groupe indépendant pour la préparation et l’intervention en cas de pandémie et le Comité consultatif indépendant de surveillance du Programme de l’OMS pourles urgencessanitaires», a fait valoir le Dr Tedros.

Libé
Mardi 8 Septembre 2020

Lu 403 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.


Flux RSS