Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Salah et De Bruyne, la revanche des bannis




Si le destin et Mourinho n'en avaient décidé autrement, ils enchaîneraient les buts sous le même maillot... A la place, Kevin De Bruyne et Mohamed Salah vont s'affronter mercredi sous les couleurs de Manchester City et Liverpool dans un quart de finale de Ligue des champions au parfum de spectaculaire.
Ce sont les supporters de Chelsea qui s'en mordent les doigts! Le style des deux milieux offensifs ne convenait pas à l'approche physique de José Mourinho: le Belge et l'Egyptien ont pris la porte, respectivement en 2014 et 2015.
Les dirigeants des "Blues" aussi peuvent le regretter puisque les deux bannis brillent alors que le club londonien, loin du Top 4 de la Premier League, va probablement manquer la C1 la saison prochaine.
Les deux rejetés de Stamford Bridge éblouissent même au point de se battre désormais pour le titre de meilleur joueur de la Premier League.
Avec 15 passes décisives en championnat, De Bruyne est le chef d'orchestre de l'impérial leader, véritable machine à gagner au beau jeu parfaitement huilé. Des "Citizens" tellement au-dessus du lot qu'ils ne sont qu'à un petit match de s'adjuger le titre, samedi dans le derby contre Manchester United.
"Il est le meilleur exemple et il nous aide à devenir un meilleur club, une meilleure institution", apprécie Pep Guardiola, qui voit en lui le "joueur complet" de ses rêves.
Liverpool a d'ailleurs déjà fait les frais du niveau stratosphérique du Belge de 26 ans. En septembre, il avait ouvert la mer Rouge en délivrant deux passes décisives dans la formidable victoire mancunienne sur les "Reds" (5-0).
Salah doit encore s'en rappeler: il avait été sorti à la pause, faisant les frais de l'exclusion de Sadio Mané.
Ce fut sans doute le seul mauvais match du "Pharaon" cette saison. Car Salah impressionne avec ses 37 buts, dont 29 en Premier League, pour un Liverpool chatoyant qui lutte avec Manchester United pour la place de dauphin de City. L'Egyptien, arrivé en provenance de la Roma durant l'été, s'était rattrapé lors du match retour en janvier. Le meilleur marqueur de la Premier League y était allé de son but, délivrant aussi une passe décisive dans ce qui reste la seule défaite des "Citizens" en championnat cette saison (4-3).
Pour son entraîneur, Salah est tout simplement, à 25 ans, en train de devenir le meilleur joueur du monde et de se hisser à la hauteur de Lionel Messi. Rien que ça. "Je crois que +Mo+ est en chemin", avait jugé Jürgen Klopp mi-mars.
"Si vous ne marquez que quand tout est parfait, vous ne pouvez pas marquer 29 buts. C'est ce qui fait de lui un véritable attaquant", a ajouté le technicien allemand, après le but de la victoire de Liverpool contre Crystal Palace samedi (2-1).
La légende Ian Rush, qui détient le record de buts des "Reds" sur une saison avec 47 réalisations en 1983-1984, partage la même opinion que Klopp: seuls Messi et Ronaldo peuvent lutter avec la récente forme de Salah.
La différence avec les quintuples Ballons d'or? "Quand j'ai marqué 47 buts, nous avons gagné la Coupe d'Europe", a rétorqué Rush. "Nous avons remporté trois trophées cette saison-là (avec le championnat et la Coupe de la Ligue, NDLR) et c'est ce qu'il faut commencer à faire maintenant."
Et cela passe forcément par une élimination du grand "City".

Programme
Mercredi à 19h45
Quarts de finale aller
Liverpool-Manchester City
FC Barcelone-AS Rome

Mercredi 4 Avril 2018

Lu 396 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés