Libération






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Que peut bien valoir un football sans public ?

L’inévitable spectre du huis clos


Mohamed BENARBIA
Lundi 5 Janvier 2009

Que peut bien valoir un football sans public ?
Quoi que l’on dise, il n’est pas si vilain, ni si moche que ça, ce fameux huis clos que d’aucuns semblent abhorrer sans raison. Lui, pour sa part, il donne bien l’impression de trop aimer notre football au point de ne plus vouloir s’en séparer. Même quand il n’y a aucune raison pour qu’il soit parmi nous. Même quand le public se fait tout beau et tout gentil sans qu’il ne casse quoi que ce soit, ni n’élève trop la voix, il est là, lui, omniprésent, pesant de tout son poids, de ses gradins désespérément vides et de son ambiance morose voire triste.
Mais s’il est là, c’est parce que, dans notre si cher contexte footballistique national,  il y en aurait qui l’aiment de manière aussi passionnelle qu’irraisonnée.
Sinon comment expliquer qu’un match dit, à juste titre de sommet, celui devant opposer le Raja à l’OCK, en l’occurrence, ait été programmé, à la toute dernière minute, à 14 heures, après avoir été prévu pour fin après-midi ? Un changement décidé le jour même du match et qui n’a été accompagné d’aucune plausible explication. Si ce n’est pas du n’importe quoi! Et il ne faut surtout pas se plaindre si ledit sommet a dû se dérouler devant une petite poignée de spectateurs.
Et ce n’est sûrement pas la pâle copie du dernier FUS/IRT joué quelques jours plus tard qui pourrait changer les donnes ou qui pourrait faire jouer à la télé un quelconque rôle dans cette promotion voulue. Qu’est-ce qui justifierait, en fait, la retransmission d’une rencontre programmée contre tout bon sens dans le (trop) grand complexe Moulay Abdallah, sachant à l’avance que le huis clos devait y sévir de facto?
C’est bien beau de chercher à faire du FUS un club modèle à tous les niveaux, mais de grâce, messieurs « les penseurs », pensez à lui trouver un public. Ce serait mieux pour tout le monde. 



Lu 293 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS