Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Participation marocaine à la Conférence ministérielle africaine sur l'environnement

La 7ème session extraordinaire se tient à Nairobi




La 7ème session extraordinaire de la Conférence ministérielle africaine sur l'environnement (CMAE) a entamé ses travaux, lundi à Nairobi, au niveau des experts avec la participation de plusieurs pays africains, dont le Maroc.
Le Maroc est représenté à la réunion des experts par Rachid Firadi, directeur du partenariat de la communication et de la coopération au Secrétariat d'Etat chargé du développement durable, Nassira Rhayati, chef de la division de la coopération internationale au même département, ainsi que par des représentants de l'ambassade du Maroc à Nairobi.
Au niveau ministériel, le Maroc est représenté à cette importante conférence continentale par Nezha El Ouafi, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l’Energie, des Mines et du Développement durable, chargée du Développement durable.  
La ministre marocaine est présente aux côtés de 54 responsables africains entre ministres de l'Environnement, experts et représentants de groupes africains de la société civile.
Les ministres en charge des départements de l'environnement et du développement durable doivent étudier les possibilités de concrétiser les politiques environnementales via des solutions innovantes, souligne l'ONU Environnement dans un communiqué, ajoutant que les résultats de la conférence détermineront la position des pays africains et leur apport à l'Assemblée de l'ONU Environnement (UNEA-4) qui aura lieu en 2019.
Cette session extraordinaire est préparatoire de la 14ème session de la Conférence des parties à la Convention des Nations unies sur la diversité biologique (UNCBD-COP14), prévue du 17 au 29 novembre à Charm el-Cheikh, en Égypte, et de la 24ème session de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (UNFCCC-COP24), qui se tiendra à Katowice, en Pologne.  Elle a été précédée d'une réunion du forum des grands groupes et des parties prenantes (société civile), les 15 et 16 septembre.

Mardi 18 Septembre 2018

Lu 325 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés