Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Participation distinguée du Maroc à la plus grande Foire latino-américaine des produits agroalimentaires




Plusieurs opérateurs marocains du secteur étaient au rendez-vous à Sao Paolo

Les produits marocains ont brillé par une participation distinguée à l'APAS Show, la plus grande Foire latino-américaine des produits agroalimentaires tenue du 2 au 5 mai à Sao Paolo, la capitale économique du Brésil, en présence de délégations représentant des centres commerciaux et des sociétés actives dans le secteur en provenance de plusieurs pays dont le Maroc.
Dans une déclaration à la MAP, l'ambassadeur du Maroc au Brésil,   Nabil Adghoghi, a affirmé que la participation de plusieurs opérateurs marocains du secteur de l'agro-alimentaire à cette foire est une belle réussite, comme en témoigne le grand nombre de rencontres B to B tenues entre les opérateurs marocains et leurs homologues des autres pays.
Et d'ajouter que le grand engouement pour le label Maroc est un motif de satisfaction pour cette première participation de l'agro-alimentaire marocain à cette foire internationale, co-organisée par l'Ambassade du Maroc au Brésil et l’Etablissement autonome de contrôle et de coordination des Exportations (EACCE).
Un formidable potentiel pour le produit agricole marocain a été identifié et permettra au secteur marocain de se positionner sur ce marché très porteur qu'est le Brésil, à l'image de la présence du label Maroc sur les marchés européen, russe et nord-américain, a ajouté le diplomate marocain.
Pour sa part, le directeur de la promotion et du développement à l’EACCE, Mehdi Larhrib, a indiqué, dans une déclaration similaire, que la participation marocaine a été très distinguée, au regard du grand engouement pour le produit marocain de la part des opérateurs économiques brésiliens et étrangers, mettant en exergue la présence de 7 entreprises avec des produits marocains aussi riches que variés, dont les conserves de poissons et d'anchois, les légumes et les olives en conserves, l'huile d'argan, les épices, les plantes aromatiques et le couscous.
Et de relever que les opérateurs marocains de l'industrie alimentaire ont tenu environ 70 réunions d'affaires B to B, qui déboucheront, sans aucun doute selon le responsable, sur la conclusion d'accords avec des opérateurs économiques, notamment de la région de l'Amérique latine, tout en mettant l'accent sur l'importance du marché brésilien, qui compte plus de 200 millions d'habitants, ce qui coïncide avec "notre politique qui se base sur la diversification des marchés pour promouvoir les produits marocains".
M. Larhrib a fait savoir que le produit marocain est connu au Brésil et en Amérique latine, tout en insistant sur la nécessité de capitaliser sur l'image et la réputation positives dont bénéficient les produits marocains dans les centres commerciaux, notamment brésiliens, à la fois en qualité et aussi au niveau des prix, et le besoin de renouveler de telles initiatives et rencontres d'affaires afin de consolider les exportations dans cette région.
Ce salon a enregistré la participation de plus de 700 exposants, dont 239 sociétés étrangères en provenance de 26 pays. La dernière édition de cette foire, organisée par l'Association pauliste des supermarchés, avait connu la participation d'exposants représentant 169 sociétés étrangères.
Cette foire a été placée sous le signe du renforcement des garanties de la liberté de décision des sociétés en matière de consommation, notamment des produits agroalimentaires.
Elle a été l'occasion de débattre de thématiques aussi diverses que diversifiées en relation notamment avec le développement des industries agroalimentaires, les bonnes pratiques en matière de gestion de produits et de leur exposition en magasin et la réussite des projets de commercialisation et de distribution.

Libé
Lundi 8 Mai 2017

Lu 979 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 27 Septembre 2020 - 18:00 L'événementiel en quête de perspectives meilleures

Dimanche 27 Septembre 2020 - 18:00 La CGEM révèle ses propositions pour le PLF-2021