Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Libye

L'Union africaine (UA) a annoncé dans un communiqué son intention de rapatrier dans leur pays d'origine 20.000 migrants réfugiés en Libye, dans les six prochaines semaines.
Après le scandale international né de la diffusion d'images de marchés aux esclaves dont sont victimes des migrants noirs d'Afrique subsaharienne en situation illégale en Libye, la pression avait augmenté sur les Etats africains et l'UA pour qu'ils en évacuent leurs ressortissants.
L'UA avait indiqué mardi qu'elle entendait rapatrier 15.000 migrants d'ici la fin de l'année. Mais elle a fait évoluer son objectif après une rencontre à Addis Abeba avec des responsables de l'Union européenne et des Nations unies.
"La priorité immédiate de ce groupe de travail sera de rapatrier dans les six prochaines semaines 20.000 migrants (se trouvant) actuellement dans des centres de détention identifiés contrôlés par le gouvernement, qui ont exprimé leur intention de quitter la Libye", a indiqué l'UA dans ce communiqué publié mercredi soir.

Londres

Les citoyens britanniques qui se battent pour l'organisation Etat islamique (EI) devraient être localisés et tués et non autorisés à rentrer dans le pays, a déclaré jeudi le nouveau ministre de la Défense britannique Gavin Williamson au Daily Mail.
"Tout simplement, mon point de vue est qu'un terroriste mort ne peut pas faire de mal à la Grande-Bretagne", a-t-il déclaré au quotidien tabloïd.
"Nous devrions faire tout ce que nous pouvons pour détruire et éliminer cette menace", a-t-il ajouté.
On estime à 800 le nombre de possesseurs de passeports britanniques qui se sont rendus en Irak et en Syrie pour combattre, dont 130 ont été tués et environ 400 sont rentrés, laissant quelque 270 encore au Moyen-Orient.
"Nous devons nous assurer qu'au fur et à mesure qu'ils se divisent et qu'ils se dispersent en Irak, en Syrie et dans d'autres régions, nous continuons de les pourchasser", a-t-il dit au Daily Mail.

Vendredi 8 Décembre 2017

Lu 129 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Votre navigateur ne supporte pas le format iframe
Votre programme TV avec Télé-Loisirs