Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Catalogne

Le Tribunal suprême espagnol a annoncé mardi le retrait du mandat d'arrêt international visant l'ancien président de Catalogne Carles Puigdemont et quatre membres de son ancien gouvernement, expliquant qu'ils avaient manifesté leur intention de rentrer en Espagne.
Les cinq responsables catalans s'étaient réfugiés en Belgique après la proclamation unilatérale d'indépendance par le Parlement catalan du 27 octobre dernier, jugée illégale par la justice espagnole.
Le retrait du mandat d'arrêt permet également d'éviter que l'affaire soit traitée par plus d'une juridiction européenne, a dit le tribunal.
Carles Puigdemont et ses quatre collègues se sont exilés en Belgique depuis le 30 octobre pour échapper aux poursuites.
Tous sont poursuivis pour avoir participé au processus de sécession de la Catalogne qui a débouché le 27 octobre sur une proclamation unilatérale de la "République catalane".

Turquie

La police turque a arrêté 17 personnes dans le cadre d'une enquête en lien avec le courtier en or turco-iranien Reza Zarrab, qui coopère avec la justice américaine et a récemment mis en cause le président turc Recep Erdogan devant un tribunal new-yorkais, rapporte mardi l'agence de presse Anatolie.
Trois employés de Reza Zarrab ont été arrêtés car ils sont soupçonnés d'avoir fourni aux procureurs américains des documents obtenus auprès de l'organisation du prédicateur Fethullah Gülen, classée comme terroriste par Ankara.
Reza Zarrab a déclaré jeudi dernier devant un tribunal fédéral de New York que Recep Tayyip Erdogan avait personnellement autorisé une transaction dans le cadre d'un mécanisme visant à aider l'Iran à contourner les sanctions américaines.

Mercredi 6 Décembre 2017

Lu 184 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Mots Croisés