Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Cisjordanie

Un Palestinien armé a ouvert le feu sur des Israéliens près d'une colonie de peuplement en Cisjordanie occupée mardi, tuant trois d'entre-eux, avant d'être abattu, a annoncé la police israélienne.
Le Palestinien qui avait atteint la porte arrière de la colonie de Har Adar a tiré sur les forces de l'ordre sur place, a précisé le communiqué de la police.
"Trois Israéliens ont été tués, un autre a été blessé dans l'attaque" et l'assaillant a été "neutralisé par les forces de sécurité", a-t-on précisé.
La police a indiqué plus tard que le Palestinien avait succombé à ses blessures, alors que le blessé israélien a pour sa part été transféré à l'hôpital Hadassah à Al Qods occupée et son état a été qualifié de grave, selon cet établissement.
Har Adar est une colonie aisée et jusqu'alors paisible d'environ 4.000 habitants, située en Cisjordanie, territoire palestinien occupé par l'armée israélienne depuis cinquante ans. Elle jouxte le territoire israélien et est située en-deçà de la barrière de sécurité qu'Israël a construite pour se protéger des attaques palestiniennes et qui empiète largement sur le sol de Cisjordanie.

Russie

La Russie a démenti avoir tué des civils ces derniers jours lors de frappes aériennes dans la province syrienne d'Idlib, assurant n'avoir bombardé que des positions de combattants islamistes dans la région.
Moscou répond ainsi à l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), qui a rapporté lundi que six civils avaient été tués dans la province, dont une femme et un enfant.
Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu a critiqué la Russie pour les mêmes raisons lundi, déclarant que de récents raids russes à Idlib avaient coûté la vie à des civils et des rebelles modérés.
La question sera discutée jeudi lors de la rencontre entre le président Recep Tayyip Erdogan et son homologue russe Vladimir Poutine à Ankara, a-t-il dit.

Mercredi 27 Septembre 2017

Lu 347 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés