Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Najib Balala: La coopération Sud-Sud prônée par S.M le Roi, un exemple de l'engagement panafricain du Maroc

Ministre kényan du Tourisme et de la Faune


Le ministre kényan du Tourisme et de la Faune, Najib Balala, a affirmé, lundi à Nairobi, que la coopération Sud-Sud prônée par SM le Roi Mohammed VI "est un exemple unique de l'engagement panafricain du Maroc". Dans une entrevue par visioconférence avec l'ambassadeur du Maroc au Kenya, El Mokhtar Ghambou, le ministre kényan a souligné la place de choix et mis en avant le poids du Maroc en Afrique. "Depuis le retour du Maroc à l'Union africaine en 2017, l'Afrique est devenue plus forte et plus indépendante", a affirmé le responsable kényan qui a assuré le Maroc du plein soutien de son pays auprès des instances internationales, comme l'Organisation mondiale du tourisme (OMT). "Notre soutien au Maroc est dicté par notre conviction que votre pays est le leader africain en matière de tourisme et dont l'expérience est indispensable pour le développement de ce secteur au Kenya en particulier et en Afrique de l'Est en général", a soutenu Najib Balala. Il a aussi mis en relief la stabilité politique dont jouit le Maroc, le développement de ses infrastructures ainsi que la bonne gouvernance, "autant d'atouts qui militent en faveur du développement du secteur du tourisme dans le Royaume". "Je ne cesse de citer le Maroc comme référence, un pays qui reçoit 13 millions de touristes par an grâce à sa stabilité politique, son infrastructure développée, son dynamisme et sa bonne gouvernance", a souligné le ministre, qui a émis l'espoir de voir le Kenya bénéficier de l'expérience du Maroc en matière de tourisme, notamment culturel. "Le tourisme culturel qui distingue le Maroc nous inspire à sauvegarder le nôtre au Kenya, surtout dans les comtés à forte population musulmane comme Mombasa, Malindi et Lamu", a affirmé Najib Balala. Le ministre kényan a saisi cette occasion pour inviter les promoteurs touristiques marocains à venir investir au Kenya. "Mon département est prêt à accompagner tous les investisseurs marocains intéressés par le Kenya", a-t-il assuré. Il a aussi invité l'agence Marchica Med à développer le tourisme sur l'océan indien à travers la côte kényane de Mombasa à Lamu.

Libé
Mercredi 10 Février 2021

Lu 223 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 18 Octobre 2021 - 21:59 Un pas impératif vers l’immunité recherchée

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS