Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Mohamed Benabdelkader : L'administration doit s’engager dans le chantier du nouveau modèle de développement




Le ministre délégué chargé de la Réforme de l'administration et de la Fonction publique, Mohamed Benabdelkader a souligné, jeudi à Rabat, l'impératif de l'engagement de l'administration dans le chantier national du nouveau modèle de développement et dans la réforme transformationnelle adoptée par le gouvernement.
Intervenant à l'ouverture du colloque international organisé sous le thème "Quelle administration pour le nouveau modèle de développement marocain?", il a souligné que l'administration doit être engagée dans le chantier national du nouveau modèle de développement et dans la réforme transformationnelle adoptée par le gouvernement et axée sur la transformation organisationnelle, la transformation éthique, la transformation managériale et la transformation numérique.
Dans ce sens, le responsable a relevé que l'administration constitue une composante essentielle de ce modèle de développement et représente un outil pour le mettre en application.
Mohamed Benabdelkader a indiqué, également, que l'élaboration du nouveau modèle de développement est une mission essentielle exigée par les changements aux niveaux national et international, dans un contexte caractérisé par la cadence rapide de la révolution numérique, la mondialisation, les positionnements géostratégiques, les défis démographiques et les flux migratoires.
Qualifiant le modèle de développement de cadre référentiel du développement économique, social, culturel et politique, le ministre a précisé que ce modèle ne concerne pas uniquement le volet économique, mais porte également sur les politiques sociales, les ressources humaines et l'investissement dans les compétences et les ressources humaines, la réhabilitation de l'action institutionnelle et la culture.
De son côté, le directeur général de l'Ecole nationale supérieure de l'administration (ENSA), Rachid Melliani, a mis en avant les chantiers de réforme qu'a connus l’école, soulignant son positionnement en tant qu'acteur pionner dans la dynamique de transformation du secteur public, à travers la réflexion, la recherche, la gestion et l'accompagnement des réformes engagées en la matière. Conscient des changements que connaît le Royaume, le management de l'ENSA est animé par l'ambition de faire de cet établissement un mécanisme au service de la diplomatie nationale, a-t-il ajouté.
Ce colloque de deux jours, organisé sous le Haut Patronage de S.M le Roi Mohammed VI, visait à renouveler le regard sur les thématiques relatives à l'administration publique, en questionnant son articulation avec les stratégies de développement, les politiques publiques structurantes et les processus d'implémentation et de pilotage.
Ce colloque s’est également fixé pour finalité de fournir des pistes de solutions durables pouvant être intégrées comme éléments de rénovation de l'action publique dans la matrice globale du nouveau modèle de développement.

Samedi 3 Novembre 2018

Lu 653 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés