Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Maroc Telecom maintient le cap

La croissance des activités au niveau national s’accélère au troisième trimestre




Maroc Telecom maintient le cap
Maroc Telecom a maintenu le cap au troisième trimestre de l’année 2018, selon les derniers chiffres publiés par le groupe et qui font état d’une croissance soutenue de ses revenus provenant de l’ensemble de ses marchés au Maroc et dans les filiales.
«Avec une croissance soutenue de tous les indicateurs clés du Groupe, ce troisième trimestre de 2018 confirme la tendance positive observée depuis le début d’année dans l’ensemble de ses marchés», s’est réjoui le président du directoire du groupe, Abdeslam Ahizoune.
En effet, au terme des neuf premiers mois de l’année 2018, le résultat net part du Groupe (RNPG) a affiché une forte hausse de 7,0% (+6,6% à change constant) par rapport à la même période de l’année dernière.
L’accroissement du RNPG est attribué principalement à la croissance de l’activité au Maroc et de la comptabilisation de charges de restructuration au cours des neuf premiers mois de 2017.
Autre amélioration relevée au 30 septembre 2018, celle du chiffre d’affaires du Groupe Maroc Telecom qui a atteint  27.137 millions de dirhams, ce qui correspond à une hausse de 4,3% (+3,3% à taux de change constant).
Comme pour le RNPG, «cette performance tient essentiellement à la forte croissance du chiffre d’affaires des activités au Maroc (+5,1%) qui profitent de la hausse des usages et des parcs Data, conjuguée à celle des revenus des filiales (+2,4% à taux de change constant)», a expliqué le groupe.
Soulignons qu’à fin septembre toujours, le résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) atteint 13.474 millions de dirhams, en hausse de 4,0% (+3,2% à taux de change constant) grâce à la croissance de l’EBITDA au Maroc. A ce propos, le groupe précise que le taux de marge d’EBITDA est resté stable et s’est maintenu toujours au niveau élevé de 49,7%.
En ce qui concerne le parc du groupe, les chiffres indiquent qu’il s’est élevé à plus de 61 millions de clients au 30 septembre 2018, correspondant à une hausse de 8,4% sur un an.
Selon les analyses du groupe, cette évolution a été tirée par la croissance soutenue des parcs Haut Débit Mobile et Fixe au Maroc (+17,2% et +10,2% respectivement) ainsi que celle des parcs Mobile des filiales (+10,9%).
Signalons aussi qu’en dépit de la hausse de 1,9% de la charge d’amortissements consécutive à l’important effort d’investissement, le résultat opérationnel (EBITA) ajusté du groupe a progressé de 4,6% par rapport à la même période de 2017 (+4,0% à taux de change constant) pour s’établir à 8 462 millions de dirhams.
A en croire Maroc Telecom, cette progression est directement liée à celle de l’EBITDA (3,2% à taux de change constant) et aboutit à un taux de marge d’EBITA ajusté de 31,2%.
Quant au Cash Flow, il ressort que les flux nets de trésorerie opérationnels (CFFO) ajustés se sont élevés à 7.427 millions de dirhams, en retrait de 5,6% (-5,9% à taux de change constant). Alors que les flux nets de trésorerie opérationnels hors ajustements sont en hausse de 3,3% (+3,2% à change constant), suite aux décaissements liés au plan de départs volontaires en 2017.
Commentant l’évolution des activités du groupe au niveau national, Abdeslam Ahizoune a relevé que «le Maroc, avec une croissance accélérée de ses activités, capitalise sur la qualité de son réseau et de ses services pour accompagner le développement des usages Data de ses clients, notamment grâce à son réseau 4G qui couvre 98% de la population».
A propos justement de la Data, le groupe explique que sous l’effet de son essor de la Data, les activités Mobile et Fixe (en hausse soutenue de 5,0% et 3,6% respectivement), ont contribué à générer des revenus au Maroc de 16.095 millions de dirhams pour les neuf premiers mois de l’année, en forte progression de 5,1%.
Quant au résultat opérationnel avant amortissement (EBITDA) des neuf premiers mois de 2018, il s’est élevé à 8 558 millions de dirhams, soit une hausse de 5,2%, en raison notamment de la hausse du chiffre d’affaires.
De son côté, la marge d’EBITDA, au niveau élevé de 53,2%, est restée en amélioration continue en gagnant +0,1 pt par rapport à la même période de l’année précédente.
En ce qui concerne l’EBITA ajusté, il a atteint 5.743 millions de dirhams, représentant une croissance de 7,9%, « du fait de la hausse de l’EBITDA et d’une charge d’amortissement quasiment stable (+0,2% par rapport à la même période de l’année dernière)», a noté Maroc Telecom soulignant que la marge d’EBITA ajusté s’est située à 35,7%, en hausse de 0,9 point sur une année.
Enfin, les flux nets de trésorerie opérationnels ajustés au Maroc ont connu une amélioration de 3,0%, pour atteindre 5.489 millions de dirhams grâce à la croissance de l’activité et à la baisse du niveau des investissements.
Ajoutons que le parc(6) Mobile, avec 19,7 millions de clients, a crû de manière significative (+4,1% sur une année) aussi bien sur le segment postpayé (+7,2%) que prépayé (+3,8%).
«Avec la croissance de l’Internet Mobile, le CA Mobile poursuit sa croissance pour atteindre 10 501 millions de dirhams, en hausse de 5,0% sur l’ensemble des neuf premiers mois», a noté la société notant que sur le seul troisième trimestre, cette croissance a atteint 7,8%.
Quant au parc Fixe, il s’est établi à 1,8 million de lignes à fin septembre, en amélioration de 6,7%, porté par le segment résidentiel dont le parc croît de 9,1%. Le parc Haut Débit progresse de 10,2% pour atteindre 1,5 million d’abonnés grâce aux offres haut débit sur ADSL et fibre optique.
Abdeslam Ahizoune a souligné que « les filiales africaines, malgré une forte pression concurrentielle et réglementaire, maintiennent une dynamique positive avec une contribution significative aux résultats du Groupe».

Alain Bouithy
Lundi 22 Octobre 2018

Lu 943 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.