Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les relations Maroc-USA examinées à Rabat

Rkia Derham s’entretient avec Maddison Abboud et Aziz Akhannouch avec Gregg Doud




Le secteur privé maroco-américain doit tirer profit des opportunités offertes par les deux pays, a indiqué, mardi à Rabat, la coordinatrice du pôle Afrique au sein de la Chambre américaine de commerce, Maddison Abboud.
Dans une déclaration à la MAP suite à ses entretiens avec la secrétaire d’Etat chargée du Commerce extérieur, Rkia Derham, Mme Abboud a indiqué que cette rencontre se veut le prolongement «d'une série de rencontres tenues à Washington et au Maroc» pour discuter des opportunités offertes au secteur privé maroco-américain dans le but de promouvoir le commerce et les affaires entre les deux parties.
Elle a, dans ce sens, souhaité que les investisseurs américains puissent explorer et tirer profit des nombreuses opportunités dont regorge le Maroc afin d'encourager les petites et moyennes entreprises marocaines et américaines.
Pour sa part, Rkia Derham s'est réjouie des relations maroco-américaines ayant «connu un nouvel élan» suite aux visites effectuées par S.M le Roi Mohammed VI à Washington en 2000 et en 2013, lors desquelles la dimension de «partenariat stratégique a pris toute sa portée et sa signification».
Dans une déclaration à la MAP, Rkia Derham a mis l'accent sur la nécessité de renforcer cette dynamique et de booster les investissements américains implantés au Maroc, rappelant que le Royaume, qui jouit d'un «grand potentiel» économique, dispose d'un accord de libre-échange avec les Etats-Unis.
La rencontre a porté également sur la consolidation de la coopération dans divers secteurs, notamment les énergies renouvelables, la santé et les technologies de l'environnement, a-t-elle fait savoir, ajoutant qu'un événement sera organisé aux Etats-Unis dans l'objectif de faire connaître les opportunités que recèlent les deux pays.
A signaler, par ailleurs que le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime du Développement rural et des Eaux et Forêts, Aziz Akhannouch, a tenu, mardi à Rabat, une rencontre avec Gregg Doud, négociateur principal au commerce agricole des Etats-Unis qui relève du Bureau exécutif du président américain.
Cette rencontre s’inscrit dans le cadre des consultations et échanges réguliers entre les deux parties depuis l’entrée en vigueur de l’accord de libre-échange entre le Maroc et les Etats-Unis en janvier 2006, indique un communiqué du ministère.
Les échanges ont porté, notamment, sur les questions relatives à la mise en œuvre de l’accord de libre-échange entre le Maroc et les Etats-Unis pour le volet agricole, dans l’objectif de l’amélioration des échanges commerciaux agricoles entre les deux pays, précise la même source.
Cette réunion intervient suite à une rencontre entre Aziz Akhannouch et le chef de l’Agence américaine de l’agriculture des pays tiers au Département américain de l’agriculture (USDA), Ken Isley, le 23 octobre 2018 à Marrakech, rappelle le ministère.

Jeudi 15 Novembre 2018

Lu 686 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés