Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les inamovibles constituent l’essentiel de la liste de Renard


De l’expérience à faire valoir face à la Côte d’Ivoire



Ph. frmf.ma
Ph. frmf.ma
Le sélectionneur national Hervé Renard a rendu publique, lundi, la liste des 26 joueurs retenus pour les deux prochains matches du Onze marocain contre la Côte d’Ivoire, le 12 novembre, pour le compte de la deuxième journée du groupe C des éliminatoires du Mondial en Russie 2018 et face au Togo, le 15 dudit mois en amical.
Sur les 26 internationaux convoqués, deux éléments émergent du lot. Il s’agit de deux joueurs du championnat national, le Wydadi Ismaïl El Haddad, qui a déjà fait partie du contingent dépêché à Franceville pour affronter le Gabon, et du Jdidi Walid Azarro dont les prestations et la régularité n’ont pu échapper au regard de Hervé Renard. Voilà donc un signal fort envoyé par le sélectionneur à l’ensemble des joueurs qui exercent au niveau de la Botola signifiant que le travail et la persévérance payent et que les places au sein de l’équipe nationale ne sont pas acquises d’avance par l’armada  de crampons venus d’Europe ou des pays du Golfe.
Par ailleurs, si Nabil Dirar et Mounir Oubadi, toujours convalescents, manqueront les deux prochains matches, tous les capés seront de la partie, à commencer par les revenants Mehdi Benatia et Soufiane Boufal. A ces deux valeurs sûres s’ajouteront les habitués de l’EN  comme l’excellent Karim El Ahmadi, l’intraitable Marouane Dacosta, le stratège Mbarek Boussoufa, le keeper attitré Mounir Mhamedi ou encore les représentants de la nouvelle génération tels Hakim Ziyech ou Youssef Ennseyri, apparemment bien partis pour faire de l’ombre à un autre Youssef, El Arabi, s’entend non retenu cette fois-ci dans la liste de Renard.
En tout cas, pas de surprise puisque l’ensemble des joueurs en forme pour le moment devront participer à partir de lundi prochain à un stage de concentration en vue de préparer le match contre la Côte d’Ivoire qui aura lieu comme précité le 12 de ce mois-ci à partir de 20 heures au Grand stade de Marrakech.
Un match important pour la qualification à la Coupe du monde et que les partenaires d’El Ahmadi doivent à tout prix remporter s’ils veulent envisager la suite des éliminatoires dans de bonnes dispositions.
A noter que si le Onze national pourra compter pratiquement sur l’ensemble de ses joueurs, ce n’est pas le cas de la sélection ivoirienne qui devra faire sans trois éléments clés, en l’occurrence Gervinho, Eric Bailly et Thomas Touré ayant contracté avec leurs clubs respectifs des blessures nécessitant deux à quatre mois de repos. Ce qui veut dire qu’ils sont out même pour la CAN 2017 au Gabon où le Maroc a hérité encore une fois au tour des huitièmes de finale de la Côte d’Ivoire en plus de la RD Congo et du Togo.  
Pour rappel, lors de la première journée des éliminatoires du Mondial, l’équipe nationale avait forcé le nul blanc à Franceville aux dépens du Gabon, alors que la Côte d’Ivoire avait surclassé à domicile le Mali, scellant le sort de cette explication sur le score de  3 à 1.
Après le match contre la Côte d’Ivoire, la phase aller de ces qualifications pour la Coupe du monde sera bouclée par une réception du Mali (28 août 2017) que l’EN affrontera de nouveau à Bamako le 2 septembre de l’année prochaine. Quant aux deux dernières confrontations, elles seront face au Gabon à domicile (2 octobre 2017) et contre la Côte d’Ivoire à Abidjan (6 novembre 2017).   
Il y a lieu de rappeler que 20 sélections africaines, réparties sur cinq groupes de quatre, prennent part à ce troisième tour des éliminatoires du Mondial 2018. Seules les premières de chaque poule se qualifieront pour l’édition russe.  
 

Haddad, l'un des deux locaux convoqués par Renard.
Haddad, l'un des deux locaux convoqués par Renard.
Les joueurs convoqués

Gardiens de but : Mounir Mhamedi (Numancia/ESP), Yassine Bounou (Girona/ESP), Yassine Kharroubi (Lokomotiv Plovdiv/BUL).
Défenseurs: Fouad Chafik (Dijon Dijon FCO/ FRA), Mehdi Benatia (Juventus), Hamza Mendil (LOSC/FRA), Marouane Da Costa (Olympiakos/GRE), Zouhair Feddal (Deportivo Alaves), Fayçal Rherras (Heart of Midlothian FC/ECO), Youssef Ait Benasser (Nancy/FRA).
Milieux de terrain: Karim El Ahmadi (Feyenoord/NED), Fayçal Fajr (Deportivo/ESP), Romain Saïss (Wolverhampton Wanderers / ANG ), Ismail Haddad (Wydad Casablanca / MAR), Hakim Ziyech (Ajax Amsterdam/NED), Mbark Boussoufa ( Al-Jazira Club / Emirats AU ), Younès Belhanda ( OGC Nice / FRA ).
 

Azaro, l'autre local de Renard.
Azaro, l'autre local de Renard.
Attaquants: Soufiane Boufal (Southampton/ ANG), Rachid Alioui ( Nîmes Olympique / FRA), Oussama Tannane (AS Saint-Etienne/FRA), Mehdi Carcela ( Granada / ESP), Noureddine Amrabet (Watford/GB), Youssef Ennseyiri ( Malaga / ESP ), Aziz Bouhaddouz (FC St Pauli/GER), Khalid Boutaïb ( Strasbourg / FRA ) et Walid Azzaro (Difaa Hassani d'El Jadida/Maroc).

Mohamed Bouarab
Mercredi 2 Novembre 2016

Lu 964 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 19 Septembre 2020 - 19:45 Rude épreuve doukkalie pour le Raja et le Wydad

Vendredi 18 Septembre 2020 - 19:59 La Juve en quête d' un 10ème titre de suite

Vendredi 18 Septembre 2020 - 14:00 Roland-Garros rattrapé par la réalité du Covid-19