Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Wydad rate son premier Mondial : La déclaration farfelue de Réda El Hajhouj




Clap de fin pour le Wydad en cette Coupe du monde des clubs dont les débats se poursuivront jusqu’à samedi prochain à Abou Dhabi aux Emirats Arabes Unis. Mardi au stade Hazza Bin Zayed à Al Aïn, les Rouges ont été défaits par l’équipe nippone d’Urawa Red Diamonds sur le score de 3 à 2, terminant en sixième position derrière leur adversaire du jour et devant Auckland City, un habitué du concours.
Lors de ce match sans enjeu, le coach du WAC, Houcine Ammouta, a procédé à un turn over de son effectif, donnant l’occasion à un bon nombre de réservistes du club de disputer ce tournoi qui n’a d’officiel que l’étiquette FIFA.
Urawa Red Diamond, qui s’était produit avec son équipe type, a  débloqué la situation dès la 18è mn par l’intermédiaire de Mauricio Antonio, auteur également du troisième but à la 60è, au moment où la seconde réalisation était signée à la 26è par Yosuke Kashiwagi.
Quant au WAC, il a trouvé le chemin des filets sur un coup de pied arrêté d’Ismaïl El Haddad (21), alors qu’El Hajhouj a marqué sur penalty accordé par l’arbitre après recours à la vidéo (90è).
A noter que ce match constituait la treizième confrontation entre le représentant d’Afrique et son homologue d’Asie dans les phases finales de ce Mondial. La balance penche en faveur des clubs asiatiques qui comptent désormais dix victoires, contre deux nuls et une seule défaite concédée en 2012 face aux Egyptiens d’Al Ahly.
A l’issue de cette rencontre, Houcine Ammouta a regretté les occasions manquées par ses protégés, ajoutant qu’il était  contraint de revoir son équipe après le forfait de certains éléments clés.
Mais s’il y a une déclaration pour nous prouver que les joueurs du terroir ont grand besoin de média training, c’est celle de Réda El Hajhouj à la chaîne qatarie détentrice des droits de retransmission de ce Mondial. Ledit joueur nous a rappelé la confusion de l’ancien champion du monde d’athlétisme Salah Hissou lors d’un gala de l’IAAF où il n’a su piper mot. El Hajhouj a fait pire en déclarant que le Wydad était venu à ce Mondial pour voir les autres jouer au football…  L’enfant du club a raté une occasion de se taire.      
 Il convient de rappeler en dernier lieu qu’au cours de sa première sortie dans cette Coupe du monde, le WAC a été battu par le club mexicain de Pachuka par 1 à 0. Ce même Pachuka a vu son parcours stoppé, mardi, au stade des demi-finales en s’inclinant devant l’équipe brésilienne de Gremio. Le Lauréat de la Copa Libertadores a dû aller jusqu’aux prolongations pour sceller les débats de cette partie grâce à un but à la 95ème mn signé Everton.
En finale, Gremio affrontera samedi prochain à 17 heures le vainqueur du match qui devait opposer hier Al Jazira des Emirats Arabes Unis au Real Madrid, tenant du titre.

Mohamed Bouarab
Jeudi 14 Décembre 2017

Lu 605 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés