Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Président irlandais exprime son soutien au processus onusien pour le règlement de la question du Sahara marocain




Le Président irlandais, Michael D. Higgins, a exprimé sa grande admiration pour les réalisations accomplies par le Maroc sous la conduite de SM le Roi MohammedVI aussi bien dans le Royaume qu'en Afrique et souligné son soutien au processus onusien pour le règlement de la question du Sahara marocain, indique vendredi un communiqué de la Chambre des représentants. 
Recevant en audience, jeudi au Palais présidentiel à Dublin, le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, M. Higgins s'est félicité de la visite de M. El Malki et de la délégation parlementaire l'accompagnant, estimant qu'il s'agit d'un pas important dans le renforcement des liens institutionnels et l'échange de points de vue et des approches entre les deux pays.
M. Higgins a exprimé son ferme attachement à tout ce qui a trait à l’Afrique et à la défense de la richesse et de la diversité de son patrimoine, appelant à multiplier les efforts pour défendre les causes et les intérêts de l'Afrique, point focal de questions vitales de l'humanité, à leur tête la problématique des changements climatiques, la sécurité alimentaire et la migration.
S'agissant de la question de l’intégrité territoriale du Royaume et du conflit artificiel autour du Sahara marocain, le Président irlandais a exprimé son soutien au processus politique sous l'égide des Nations unies.
Lors de cette audience, qui s'est déroulée en présence de l'ambassadeur du Maroc en Irlande, Lahcen Mahraoui, M. El Malki a exprimé ses remerciements et sa gratitude pour l’accueil chaleureux que lui ont réservé les responsables irlandais et qui témoigne de l'estime de la République d'Irlande pour le Royaume du Maroc, indique le communiqué. 
Le président de la Chambre des représentants a également félicité M. Higgins de la confiance que lui a renouvelée le peuple irlandais, estimant qu'elle reflète la place qu'il occupe en tant qu'intellectuel et homme d'Etat chevronné auprès des différentes catégories de la société irlandaise. 
M. El Malki a, par ailleurs, passé en revue, lors de cette audience, les grands chantiers lancés au Maroc, particulièrement dans les domaines institutionnel, économique, social, environnemental et diplomatique, dans l'objectif de renforcer la cohésion sociale et consolider le processus démocratique et de développement du pays, mettant en avant l'importance particulière accordée par SM le Roi Mohammed VI à la coopération Sud-Sud au bénéfice des peuples africains. M. El Malki s'est également entretenu avec le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Simon Coveny.
Lors de ces entretiens, M. El Malki s'est félicité du soutien des députés irlandais aux accords de pêche de l'agriculture conclus entre le Maroc et l'Union européenne et de l'attachement de la République d'Irlande aux résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies et aux efforts onusiens vis-à-vis de la question nationale.
Le président de la Chambre des représentants a également salué le soutien permanent de la République d'Irlande à la cause palestinienne, qui est une question centrale pour le peuple marocain, sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, Président du Comité d'Al Qods, rappelant les initiatives du Souverain au service de cette cause, notamment la lettre adressée à Washington rejetant la décision américaine de transférer, vers Al Qods, l'ambassade des Etats-Unis, ainsi que l'appel d'Al Qods signé par SM le Roi, Amir Al Mouminine et le Pape François lors de sa dernière visite à Rabat.
M. El Malki a informé M. Coveny de la teneur de ses entretiens avec le ministre de la Justice irlandais, concernant notamment la procédure d'octroi de visas et la circulation des personnes, dans le cadre de la coopération bilatérale, et ce dans la perspective de l'inauguration de l'ambassade d'Irlande prévue prochainement à Rabat. 
Pour sa part, M. Coveny a rappelé que la position officielle de son pays vis-à-vis du conflit artificiel autour du Sahara marocain est de soutenir les efforts du Secrétaire général des Nations unies pour parvenir à une solution politique, notant que le Royaume est un partenaire stratégique pour la République d'Irlande. 
Il a aussi souligné qu'il existe plusieurs domaines pour établir des partenariats tripartites entre l'Union européenne, le Maroc et l'Afrique, pour mettre à profit le potentiel énorme qu'offre cette coopération triangulaire.
S'agissant de la question palestinienne, le chef de la diplomatie irlandaise a invité le Royaume à participer au groupe de réflexion créé par Dublin, avec la participation de plusieurs pays arabes et européens pour lancer un nouveau processus de paix, dans la région sur la base des droits historiques.

Libé
Lundi 24 Juin 2019

Lu 713 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com