Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Groupe socialiste à la Chambre des représentants déplore la lenteur de la mise en œuvre du programme exceptionnel relatif à l’impact de la sécheresse

Ecoles communales à créer pour une meilleure équité territoriale du service public d’enseignement


​Rachid Meftah
Samedi 4 Juin 2022

S e déployant assidûment dans son action de suivi de proximité des questions sociales et économiques qui préoccupent les Marocains dans leur quotidien à travers les différentes régions du pays, le Groupe socialiste à la Chambre des représentants continue de relever les insuffisances enregistrées et les demandes pressantes des citoyens y afférentes.

Ainsi la députée ittihadie, Aouicha Zelfi, membre dudit groupe parlementaire a adressé au ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement élémentaire et du Sport, une question écrite au sujet de l’opportunité de la création d’une école communale au Centre Faouazat à la commune de Sebt Annabour dans la province de Sidi Ifni. Elle a, à cet égard, mis en avant l’importance de la création des écoles communales en milieu rural quant à l’amélioration des prestations éducatives et à l’élaboration de la conception de son département visant un enseignement d’excellence, tout en indiquant que la commune en question abrite une population estimée à 7222 habitants mais ne dispose d’aucune structure scolaire communale.

De son côté, le député El Mehdi Fatimi, membre du Groupe socialiste à la Chambre des représentants, a formulé une question orale circonstancielle au ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, se rapportant à la nécessité de réserver des bourses d’études aux étudiants des écoles, instituts et facultés des différentes villes espagnoles. Le député ittihadi a souligné que d’innombrables étudiants marocains poursuivent leurs études supérieures dans diverses institutions universitaires espagnoles mais se heurtent à de grandes difficultés matérielles pénalisant leur cursus et entravant leur stabilité financière au quotidien.

A ce propos, El Mehdi Fatimi a interpellé le responsable gouvernemental au sujet de la vision futuriste de son département quant au soutien qu’il est nécessaire de prodiguer à cette catégorie de la communauté marocaine à l’étranger qui multiplie les sacrifices en vue d’assurer une formation d’excellence dans les filières prestigieuses et prometteuses de la médecine, la pharmacie, l’ingénieurie et l’architecture …
Les députés ittihadis réclament des bourses d’études au profit des étudiants marocains en Espagne
Le député Al Amine Tahiri Bakkali, quant à lui, a adressé une question orale circonstancielle au ministre du Transport et de la Logistique, ayant trait à la structuration de la Société nationale du transport et des moyens logistiques, précisant que cette institution est la seule de son département qui soit en charge d’enregistrer toute la flotte des véhicules de l’Etat, des collectivités locales et des institutions publiques à travers l’ensemble du territoire national.

Or, en l’absence de structures régionales y affiliées, les parties concernées sont contraintes de se déplacer à la ville de Rabat pour procéder à l’enregistrement de leurs véhicules, ce qui engendre d’énormes difficultés liées aux files d’attentes et aux retards en matière de traitement des dossiers …

A cet effet, le député ittihadi a interpellé le ministre sur les mesures d’urgence que compte prendre son département pour remédier à cette situation et créer des bureaux régionaux affiliés à la Société nationale du transport et de la logistique et sur les délais préconisés en la matière en vue d’améliorer cette prestation.

Pour sa part, le député socialiste Mahmoud Aabba a adressé une question orale circonstancielle au ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, se rapportant à la teneur du programme exceptionnel dédié à l’allègement des répercussions de la sécheresse.

Le membre du Groupe socialiste à la Chambre des représentants a rappelé qu’au terme d’une campagne agricole marquée par une insuffisance alarmante de la pluviométrie, son ministère a procédé à la mise en œuvre d’un programme exceptionnel visant l’allègement de l’impact de ce phénomène et l’endiguement de ses répercussions sur l’activité agricole et au soutien nécessaire aux agriculteurs et éleveurs, conformément aux Hautes instructions et à la Haute sollicitude de Sa Majesté le Roi. Toutefois, a-t-il ajouté, le Souverain, ayant donné ses Hautes instructions pour que le Fonds Hassan II pour le développement économique et social contribue à cette opération à hauteur de 3 millions de dirhams, « Nous sommes toujours en attente de la mise en œuvre de ce programme et de son impact positif préconisé sur l’agriculture et les professionnels du secteur, notamment à la province d’Assa-Zag et d’autres provinces telles que Guelmim, Tan Tan et Sidi Ifni qui sont parmi les premières zones affectées …

Par ailleurs, dans ce même contexte, la députée ittihadie, Khadouj Slassi, a formulé une question écrite à l’adresse du ministre de l’Equipement et de l’Eau faisant état du constat hélas avéré de la soif et de la rareté de l’eau particulièrement à la commune de Bouchabel de la province de Taounat dans le région de Fès-Meknès. Elle a indiqué, en outre, qu’en raison de l’insuffisance des précipitations, cette année, la population de ladite commune souffre atrocement de la rareté de l’eau potable, relevant par ailleurs que les puits ont tari et que la soif a atteint aussi bien les hommes que les animaux et le cheptel et que les femmes et les enfants sont désormais obligés de traverser quelque cinq kilomètres pour pouvoir rapporter de l’eau (bien que malpropre ou salée).

De ce fait, déplore Slassi, cette population ne trouve de salut que dans un exode aux horizons incertains …

Rachid Meftah


Lu 5727 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS