Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Groupe d'amitié parlementaire Honduras-Maroc salue le succès de la diplomatie marocaine en Amérique


Le Groupe d'amitié parlementaire Honduras-Maroc a salué, mercredi à Tegucigalpa (Honduras), le "succès sans équivoque" de la diplomatie marocaine dans la défense de l'intégrité territoriale du Royaume dans les deux Amériques.

La reconnaissance des ÉtatsUnis de la pleine souveraineté du Maroc sur son Sahara a été "une décision correcte et opportune", a affirmé le Groupe d'amitié parlementaire Honduras-Maroc dans un communiqué parvenu jeudi à la MAP, estimant que "des puissances au sein de l'Union européenne (UE) devraient faire la même chose".

Le Groupe parlementaire a exprimé, en outre, son "soutien total" au Maroc dans la défense de son intégrité territoriale, notamment dans les pays d'Amérique latine. "C'est un fait concret et réel que la diplomatie marocaine a engagé une bataille plus dynamique pour défendre la question du Sahara en Amérique latine, où la position marocaine a gagné notre attention et notre solidarité", précise le document, estimant que "le Maroc gagne du terrain en Amérique latine dans sa bataille pour le Sahara marocain et maintienne une position réaliste et ferme sur cette question".

Mettant l'accent sur le renforcement de la présence diplomatique des pays d'Amérique Latine au Maroc, le groupe parlementaire s'est félicité du fait que des pays comme le Salvador ou la Bolivie ont retiré leur reconnaissance de la pseudo-RASD".

Le communiqué note également qu'au cours des deux dernières années, d'autres Etats latino-américains, tels que la Colombie et le Guatemala, ont donné une forte dynamique à leurs relations bilatérales avec le Maroc, rappelant aussi la création de groupes d'amitié parlementaires avec le Maroc au Nicaragua, en Bolivie et au Honduras. A cette occasion, le groupe parlementaire d'amitié HondurasMaroc a fait part de sa détermination à œuvrer en faveur du renforcement de la coopération bilatérale, tout en invitant les parlementaires marocains à visiter l'Amérique Latine et à s'enquérir des perspectives prometteuses offertes par la région.

Libé
Vendredi 18 Juin 2021

Lu 528 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Septembre 2021 - 18:20 La réadmission a un coût

Vendredi 24 Septembre 2021 - 18:00 Main basse sur la mairie de Rabat

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020



Flux RSS