Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Large campagne de sensibilisation anti-Covid-19 à la place Jemâa El Fna


Des associations de la société civile ont organisé, dimanche soir à la mythique place de Jemâa El Fna, une large campagne de sensibilisation et de conscientisation des citoyens sur l'impératif d'observer strictement les mesures préventives de lutte contre la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19). Initiée par la Coalition des associations de l'ancienne médina de Marrakech, en étroite collaboration avec les autorités locales, cette initiative avait pour objectif de conscientiser et d'informer les Marrakchis et les visiteurs de la cité ocre aux dangers pouvant émaner de tout relâchement ou laxisme dans le respect des mesures préventives, notamment à la lumière de la dégradation de la situation épidémiologique et la recrudescence des cas positifs d'infection à la Covid-19, outre l'apparition récurrente de nouveaux variants de ce virus. Dans ce sens, les organisateurs ont sillonné différents coins de la mythique place de Jemâa El Fna pour renouveler l’appel aux citoyens de se faire vacciner, d’éviter les attroupements et les rassemblements inutiles, et leur rappeler l’obligation de porter un masque de protection et de respecter la distanciation physique. Lors de cette campagne, les membres des associations participantes à cette initiative humaine et citoyenne ont procédé à la distribution de bavettes et de désinfectants aux visiteurs de la place de Jemâa El Fna, tout en veillant au respect scrupuleux des mesures barrières, notamment la distanciation physique. "Cette initiative est l’occasion de réitérer l’appel aux citoyens de se faire vacciner et de leur rappeler l’impératif de porter un masque de protection même pour les personnes ayant reçu les deux doses du vaccin anti-Covid-19", a indiqué Abdelhak Belkhadir, président de l'Association des commerçants et des artisans du Souk Jdid de la place Jemaâ El Fna, dans une déclaration à M24, la chaîne de télévision de l'information en continu de la MAP. Et d’ajouter que cette campagne a ciblé les habitants de la cité ocre et les touristes nationaux et étrangers, pour les inviter à respecter pleinement les mesures barrières et à contribuer à la réussite de la campagne nationale de vaccination, dans l'optique d'atteindre l’immunité collective escomptée.

Les habitants des zones montagneuses de la province d’Azilal sensibilisés au danger de la Covid-19

De larges campagnes de sensibilisation et de prévention anti-Covid ont été organisées, tout au long du week-end dernier, par les associations de la société civile, dans plusieurs communes montagneuses de la province d'Azilal. Dans la localité d'Afourer, à quelques encablures de Béni Mellal, les membres d’une équipe de bénévoles ont sillonné la commune pour rappeler l’impératif du respect des mesures décidées par les pouvoirs publics pour juguler cette pandémie mortelle qui continue de faire des ravages de par le monde. Cette initiative qui s’est déroulée en présence des autorités locales et avec l’appui de plusieurs jeunes volontaires de la commune d’Afourer a été marquée par la distribution de masques de protection, de solutions hydroalcooliques et de flyers mettant en garde contre le non-respect des mesures sanitaires et le danger du laisser-aller dans les mesures préventives anti-Covid. Les membres des associations de la société civile, dans le cadre de leur engagement citoyen pour sensibiliser aux risques de la Covid-19 ont renouvelé leur appel aux habitants pour éviter les attroupements en ce temps de recrudescence de la pandémie et à l’obligation de se faire vacciner et de faire montre d’un bon sens civique pour capitaliser sur les acquis engrangés par le Royaume. Dans une déclaration à la MAP, Mohamed Himi, coordinateur du groupe Volontaires d’Afourer, a mis en avant, dans une déclaration à la MAP, l’importance de respecter scrupuleusement les mesures décidées des autorités publiques, rappelant que le fait d’observer méticuleusement ces mesures évitera à la province une vague de contamination qui fait toujours craindre. Par ailleurs, le nombre total des cas confirmés enregistrés au niveau de la province d’Azilal depuis le déclenchement de la pandémie du nouveau coronavirus s’élève à 2.396 cas, selon la Délégation provinciale de la santé d’Azilal. La commune urbaine d’Azilal a enregistré le plus grand nombre de cas positifs avec 983 personnes infectées, suivie de la commune urbaine de Demnate avec 617 cas, d’après le décompte quotidien de la Délégation provinciale de la santé d’Azilal. Les autres cas confirmés d’infection à la Covid-19 ont été enregistrés dans les cercles de Bzou (261 cas), d’Ouaouizeght (163 cas), d’Azilal (110), d’Afourer (96 cas), de Fetouaka (83 cas) et d’Oultana (83 cas). Au 24 juillet 2021 à 18 heures, le nombre des guéris a atteint 2.269 personnes dont 933 dans la commune urbaine d’Azilal, 586 dans la commune urbaine de Demnate, 249 dans le cercle de Bzou et 156 dans celui d’Ouaouizeght. La province d’Azilal a enregistré 50 décès dus à la Covid-19 depuis le début de la pandémie dont 19 au sein de la commune urbaine d’Azilal, 11 dans la commune urbaine de Demnate et 07 dans le cercle d’Ouaouizeght. Le nombre des cas Covid-19 encore sous traitement au niveau de la province d’Azilal s’élève à 77. Et celui des cas exclus depuis le déclenchement de la pandémie se chiffre à 31.320. Dans la province d’Azilal, la campagne de vaccination contre le nouveau coronavirus cible plus de 368.000 personnes âgées de 17 ans et plus. A cet effet, 75 stations de vaccination fixes ont été aménagées au niveau des différentes communes et cercles de la province en plus de 450 points de vaccination mobiles. A rappeler que le gouvernement avait décidé de prendre une série de mesures préventives, à compter du vendredi dernier, en vue de lutter contre la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus, de façon à préserver la santé des citoyennes et des citoyens, et ce, conformément aux recommandations du Comité technique et scientifique et compte tenu de la hausse remarquable du nombre de contaminations et de décès enregistrés ces derniers jours. Le gouvernement avait noté que la conjoncture actuelle exige le strict respect de toutes les orientations des autorités publiques et de l’ensemble des mesures de prévention adoptées par les autorités sanitaires, dont la distanciation physique, les règles d’hygiène et le port obligatoire du masque afin de préserver les acquis importants réalisés par le Maroc dans sa lutte contre la pandémie.

Libé
Mardi 27 Juillet 2021

Lu 245 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Septembre 2021 - 18:20 La réadmission a un coût

Vendredi 24 Septembre 2021 - 18:00 Main basse sur la mairie de Rabat

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020



Flux RSS