Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

La police de Laâyoune expulse deux activistes espagnols




Anna Sebastien et Pablo Jimenez, deux avocats espagnols soupçonnés par la police de l’aéroport Hassan 1er de Laâyoune de soutenir les thèses séparatistes, ont été dirigés sur l’aéroport Mohammed V de Casablanca.
Titulaires d’un visa de touristes, ils se sont rendus à Laâyoune pour assister au jugement que le tribunal de cette ville devait prononcer contre un militant du Polisario et exercer d’autres activités politiques, selon les services de la police qui précisent que les visas dont ils sont titulaires ne leur permettent pas d’exercer ces activités.
A noter que ces deux espagnols font partie des activistes internationaux qui, en coordination avec le Polisario, se rendent dans les provinces marocaines du Sud pour propager les contrevérités qu’ils recueillent auprès des séparatistes sans se donner la peine de faire des investigations ou d’interroger d’autres citoyens.
 

Ahmadou El-Katab
Lundi 3 Septembre 2018

Lu 1296 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés