Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’approche algérienne promouvant le séparatisme et la déstabilisation désormais isolée


Libé
Mercredi 27 Mars 2024

L'approche algérienne, qui promeut le séparatisme et la déstabilisation, est désormais isolée, a souligné une délégation parlementaire marocaine, en marge de sa participation aux travaux de la 148ème assemblée de l'Union interparlementaire (UIP).

"L'approche qui soutient le séparatisme et promeut la déstabilisation des Etats, offrant un terreau propice à la propagation du terrorisme et du crime organisé, est devenue isolée et sans perspective tant au niveau régional qu'international", a indiqué la délégation marocaine, en réponse à une intervention de la délégation algérienne.

Les parlementaires marocains ont, par ailleurs, fait part de leur grand étonnement face à la volonté manifeste et délibérée de politiser les dialogues de l'UIP par la délégation algérienne, rappelant, à cet égard, les graves violations de l'Algérie du droit international humanitaire et des principes fondamentaux du droit international, ainsi que la Charte des Nations unies, étant donné que l'Algérie délègue des pouvoirs à un groupe séparatiste armé sur son territoire, ce qui a un impact direct sur la stabilité de la région dans son ensemble.

La communauté internationale ne cesse de saluer l'initiative marocaine d'autonomie, a ajouté la délégation, notant que les provinces du Sud du Royaume connaissent un développement économique et social exceptionnel dont témoignent les nombreuses délégations internationales qui affluent vers ces régions, y compris un grand nombre de délégations parlementaires.

De plus, les populations des provinces du Sud exercent leurs droits démocratiques dans la gestion des affaires publiques à travers différentes institutions élues au niveau local, régional et national, ont souligné les députés marocains.

Conduite par le président du Groupe parlementaire du Parti Authenticité et Modernité, Ahmed Touizi, la délégation marocaine est composée de Mustapha Reddad du Groupe Rassemblement National des Indépendants (RNI), d'Omar Hjira du Groupe Istiqlalien de l'Unité et de l'Egalitarisme, de Khadouj Slassi du Groupe socialiste-Opposition ittihadie, du conseiller Kamal Ait Mik (RNI) et de Najib El Khadi, secrétaire général de la Chambre des représentants.
 


Lu 472 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP







L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          





Flux RSS
p