Libération





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’Office des changes enregistre un résultat net de plus de 31 MDH en 2021

Le résultat financier a augmenté de 7% à 9,96 MDH au terme de l’année dernière


Libé
Vendredi 14 Octobre 2022

L’Office des changes enregistre un résultat net de plus de 31 MDH en 2021
L'Office des changes a enregistré un résultat net positif de 31,67 millions de dirhams (MDH) au titre de l'année 2021, après un déficit de 25,47 MDH en 2020, ressort-il de son rapport de gestion.

"Le résultat net de l'exercice 2021 n'est plus déficitaire, et a enregistré un montant positif de 31,67 millions de dirhams, suite à la hausse du résultat d'exploitation", indique la même source.

L'augmentation du résultat d'exploitation de 63% à 173,57 MDH s'explique par la hausse des produits d'exploitation, conjuguée à la baisse des charges d'exploitation générée principalement par la diminution des dotations d'exploitation aux provisions pour risques et charges du Centre international de conférences et d'expositions de l'Office des changes (CICEC).

Pour ce qui est du résultat financier, il a augmenté, quant à lui, de 7% à 9,96 MDH. Ledit rapport fait aussi savoir que le solde de la trésorerie de l'Office des changes au 31 décembre 2021 s'est élevé à 276,01 MDH, rapporte la MAP.
Concernant le total bilan de l'Office en 2021, il s'est établi à 544,90 MDH, soit une hausse de 7% comparativement à 2020.

Dans ce rapport, le directeur général de l'Office des changes, Hassan Boulaknadal, a souligné qu'après une année 2020 bouleversée par une crise sanitaire à nulle autre pareille, l'année 2021, quoique toujours perturbée par la pandémie, a plus que jamais mis en exergue la résilience, le renouvellement et la capacité de l'Office à mener le changement, à avancer et à transformer.

Et de poursuivre: "Au cours de cette année, qui marque le parachèvement du Plan d'actions Stratégiques (PAS) 2017-2021, l'Office des changes a pu, malgré un contexte mouvant et imprévisible, conforter ses choix stratégiques, engager les changements nécessaires et réaffirmer son positionnement en tant qu'organisme de régulation et de contrôle résolument tourné vers l'avenir".

En dépit d'une conjoncture hors du commun, l'Office a pu traduire ses engagements en actions concrètes en accélérant la mise en œuvre d'importants chantiers d'une grande envergure portant notamment sur la digitalisation, l'optimisation du contrôle de change, le perfectionnement des outils de supervision, l'amélioration de la qualité des services et le renforcement de sa notoriété en tant que producteur des statistiques des échanges extérieurs, a relevé M. Boulaknadal.

Selon lui, l'Office des changes, résolument engagé sur la voie de la transformation numérique, s'est employé en 2021 à poursuivre le processus de digitalisation par le perfectionnement et l'enrichissement de ses services en ligne et le déploiement de nouvelles interfaces dans le but de dématérialiser ses différents prestations et services et d'en améliorer la qualité et l'accessibilité. Aussi, l'Office a adhéré, en 2021, au réseau SWIFT. "L'adhésion à ce réseau international s'inscrit dans la lignée de notre programme de digitalisation des processus et de notre politique visant l’allègement des obligations déclaratives des opérateurs économiques", a fait valoir M. Boulaknadal.

Il a également noté que l'Office des changes, s'appuyant sur son expertise, son agilité renforcée, ses capacités de créativité et son potentiel d'innovation, a expérimenté de nouveaux procédés technologiques en lançant sa première application mobile "OC CONNECT".

"Ce très bref panorama ne serait pas complet sans mentionner notre investissement en faveur des usagers, le renforcement de notre mobilisation à l'international et l'effort continu d'amélioration de l'efficacité de l'institution", a indiqué le DG de l'Office des changes. Et de conclure: "Fort d’un capital humain qualifié, d'une vision claire et d'un mode de gouvernance efficient, l'Office des changes est plus que jamais engagé pour appréhender les défis présents et futurs et accompagner notre pays dans son projet ambitieux de développement".


Lu 1409 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS