Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’Association des Marocains expulsés d’Algérie en appelle aux instances onusiennes




L’Association des Marocains expulsés d’Algérie en appelle aux instances onusiennes
L’Association des Marocains victimes d’expulsion arbitraire d’Algérie (ADMEA) a adressé mercredi un mémorandum à la Commission chargée du suivi de l’application de la Convention internationale sur la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille et au représentant des Nations unies à Rabat.
Une délégation de l’ADMEA a remis au représentant de l’ONU ce mémorandum adressé au secrétaire général des Nations unies, indique un communiqué de l’Association, ajoutant que cette initiative coïncide avec la présentation par l’Algérie à Genève d’un rapport sur le respect des dispositions de la Convention internationale sur la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille.
Dans ce mémorandum, l’ADMEA appelle le secrétaire général de l’ONU à œuvrer pour trouver des solutions équitables à cette question des droits de l’Homme et à inciter toutes les parties concernées pour qu’elles assument leur responsabilité.
Cette initiative intervient pour faire connaitre la question des Marocains expulsés arbitrairement en 1975 par l’Algérie auprès des instances et forums nationaux et internationaux des droits de l’Homme, souligne l’ADMEA.
L’examen du rapport de l’Algérie sera une occasion pour présenter devant les Nations unies la question des Marocains victimes d’expulsion arbitraire d’Algérie, note l’Association, affirmant qu’elle envisage d’aider ces victimes à recouvrer leur dignité, à bénéficier d’indemnisations pour les préjudices qu’elles ont subis et d’amener l’Etat algérien à leur présenter des excuses.

MAP
Vendredi 30 Avril 2010

Lu 980 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés