Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ignacio Martinez, analyste paraguayen. Un Discours du Trône pragmatique et visionnaire 



Libé
Lundi 31 Juillet 2023


L’analyste politique paraguayen, Ignacio Martinez, a qualifié de «pragmatique et visionnaire» le Discours adressé, samedi, par SM le Roi Mohammed VI à l’occasion de la Fête du Trône, ajoutant que sa teneur est « en phase avec la situation actuelle du Maroc et du monde ».


Le Souverain a «prononcé un discours pragmatique, visionnaire et sensible», a affirmé Ignacio Martinez, qui a souligné les passages insistant sur «le sérieux et l'ardeur» dans le travail pour surmonter les difficultés et relever les défis.


L’analyste paraguayen s’est aussi attardé sur l’évocation par le Souverain des réalisations accomplies par la sélection marocaine au Mondial de Qatar et de la candidature conjointe Maroc-Espagne-Portugal pour accueillir les phases finales de la Coupe du monde 2030. Pour lui, SM le Roi « ne s'est pas arrêté sur le passé, mais Il a déjà prévu la possibilité d'organiser la prochaine Coupe du monde ».


Le Souverain a également « parlé de travail et de croissance industrielle, en mentionnant la production de la première voiture marocaine fabriquée au niveau national, avec des compétences nationales et un financement marocain, ainsi que la présentation du premier prototype de voiture à hydrogène, développé par un jeune Marocain », a-t-il dit, notant que SM le Roi «s'est montré fier de la marque 'Made in Morocco’, renforçant ainsi la position du pays en tant que destination pour les investissements productifs ».


L’expert paraguayen, en sa qualité d’auteur du livre intitulé "Une vision latino-américaine du Sahara marocain", a été particulièrement interpellé par la partie du Discours Royal sur les reconnaissances successives de la souveraineté du Maroc sur ses provinces du Sud, dont celle par l'État d'Israël, ainsi que l'ouverture de consulats à Laâyoune et Dakhla, en plus du soutien accru à l'initiative d'autonomie. «Cela mérite bien de vifs applaudissements», a-t-il dit.


«Réaliste, Sa Majesté n’a pas occulté le moment que traverse le monde face à la crise, qui touche aussi le Maroc. (…) Le Souverain ne s'est pas arrêté là, mais Il a continué à répondre aux difficultés en garantissant l'approvisionnement des marchés en produits de première nécessité». 
Enfin, SM le Roi a évoqué la nécessité d'achever le chantier de la protection sociale et de commencer à verser les prestations sociales aux familles concernées d'ici la fin de l'année, comme prévu. 



Lu 802 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p