Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Houcine Amouta, coach du FUS





“Le club a la possibilité
de revenir en première division”
Houcine Amouta,actuel entraîneur du FUS
de Rabat, travaille d’arrache-pied
pour se faire un nom parmi les coachs
qui dirigent les clubs de football
en première
et seconde divisions.
Ancien joueur
de l’Ittihad Zemmouri de Khémisset, il a entraîné le club
zemmouri avec
qui il a réussi
un bon parcours avant de prendre
en mains le FUS.
Il explique son
objectif et son
chalenge avec
la formation r’batie.
Entretien.
Libé : comment s’est opérée votre arrivée au FUS?
Houcine Amouta : J’ai joué à l’Ittihad Zemmouri de Khémisset que j’ai entraînée en obtenant de bons résultats au cours de la saison écoulée. Cette année j’ai été contacté par les responsables du FUS et j’ai accepté ce nouveau chalenge.
Avec quels objectifs pour le club de la capitale?
J’ai signé un contrat de trois ans avec le FUS. L’objectif principal concerne le retour en première division et constituer un groupe compétitif capable de tenir en GNFI.  Si la montée se réalise
Est-ce que l’équipe dispose de l’effectif pouvant réaliser de tels objectifs ?
Nous disposons  joueurs expérimentés comme le gardien  Fouhami, ancien joueur du Raja, du WAC et de l’équipe nationale.
Le FUS a fait appel au défenseur Lagraoui qui a joué auparavant à l’IZK, comme l’attaquant Bakhouche, sans oublier les autres joueurs tels que Mansour, Chatbi, Zaidi, Souit, Fell et Youssoufou.
Mais il y a toujours des lacunes à revoir?
C’est évident qu’on doit toujours travailler pour corriger  les erreurs défensives ou bien soigner notre rendement en attaque.
Allez-vous faire appel à d’autres joueurs lors du «mercato d’hiver»?
L’équipe a déjà engagé Rachid Regadi pour renforcer  la ligne d’attaque, Rachid Roki qui évolue au Golfe, un ancien joueur du Chabab de Mohammédia qui peut signer au FUS de Rabat.
J’espère que tout cela va nous aider à rester au premier plan.
Vous avez une concurrence rude pour la montée.
Jusqu’à présent et à mi-parcours du championnat  des équipes se sont révélées comme de sérieux concurrents du FUS pour la montée.
Le Stade Marocain joue actuellement un premier rôle en championnat de la seconde division. D’autres équipes à l’instar de l’Ittihad de Mohammédia, du Chabab de Hoceima, du Wydad de Fès et du Chabab de Houara, sans oublier l’Ittihad de Fqih Ben Saleh. D’autres formations peuvent rebondir au cours de la seconde moitié de l’actuel exercice et peuvent tenir tête aux formations qui mènent le bal actuellement en DII.
Mais d’autres équipes parmi les favoris pour la montée n’arrivent pas à suivre le rythme ?
J’ai été surpris par le rendement du CODM et de l’IRT qui se contentent jusqu’à présent de place au milieu de tableau.
D’autres formations sont en difficulté comme le Wafa-Wydad, le Rachad Bernoussi et le TAS, des équipes de Casablanca qui ont la possibilité de faire mieux mais elles sont pour l’instant parmi les mal-classées.
Quelles leçons tirer de votre expérience d’entraîneur?
D’abord je dois signaler que j’apprends toujours pour réaliser les objectifs tracés. Un entraîneur est appelé à engager le maximum de joueurs et surtout faire régner la confiance au sein de l’effectif pour réussir.




Propos recueillis par Aziz Elouadie
Jeudi 25 Décembre 2008

Lu 1822 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com