Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Harry Kane se résout à rester à Tottenham


L'attaquant de Tottenham Harry Kane a annoncé mercredi sur son compte Twitter qu'il renonçait à quitter Tottenham cet été, après avoir espéré rejoindre Manchester City pour accroître ses chances de remporter enfin des titres.

 "Je vais rester à Tottenham cet été et je serai concentré à 100% pour aider l'équipe à réussir", a écrit l'attaquant et capitaine de la sélection nationale.

Si la précision "cet été" peut laisser la porte ouverte à l'interprétation, le joueur a décidé de mettre fin au feuilleton qui a tenu l'Angleterre en haleine.
Sous contrat jusqu'en 2024, Kane 28 ans, avait laissé fuiter son envie de quitter son club de cœur, rejoint en 2004, mais avec qui il n'avait jamais rien gagné, échouant en finale de la Ligue des champions 2019.

Manchester City, en quête d'un avant-centre après le départ de Sergio Agüero en fin de contrat cet été, semblait une destination de rêve.

Les Citizens avaient soumis une offre de 100 millions de livres (117 M EUR) qui avait été rejetée par le président Daniel Levy, réputé pour son intransigeance dans les négociations.
Ils avaient alors choisi de recruter, pour le même montant, l'étoile montante du football anglais, le milieu offensif d'Aston Villa Jack Grealish, laissant déjà planer un doute sur la possibilité de faire deux grosses acquisitions en un été.

L'affaire avait semblé encore se compliquer quand Harry Kane ne s'était pas présenté à la date communiquée aux médias pour sa reprise de l'entraînement, après des vacances prolongées en raison de sa participation à l'Euro, dont l'Angleterre a atteint la finale.
Finalement mis sur le compte d'une quarantaine obligatoire dans le cadre des mesures anti-Covid après un séjour aux Bahamas, l'incident avait renforcé l'impression d'un bras de fer entre le club et son avant-centre à la réputation pourtant immaculée.

L'existence d'un accord tacite, mais aux contours flous, entre le joueur et son président sur un "billet de sortie", avait divisé supporters et observateurs, entre ceux qui soutenaient le départ du joueur et ceux qui estimaient que Tottenham était dans son bon droit en réclamant une somme digne de son meilleur joueur.

Pris entre les deux, le nouvel entraîneur des Londoniens, Nuno Espirito Santo, s'est tenu à distance, s'entretenant avec le joueur mais se montrant toujours très philosophe, pour ne pas dire fataliste, devant la presse.

Absent lors de la première journée et lors du barrage aller de Ligue Europa Conférence jeudi dernier, Kane était finalement réapparu contre Wolverhampton le week-end dernier (1-0), jouant les 20 dernières minutes et passant tout près de marquer à la 81e.

 Alors que la fenêtre estivale des transferts s'achève le 31 août, la presse anglaise bruissait des rumeurs sur une offensive de dernière minute de City à la hauteur des 150 M GBP (175 M EUR) espérés par Levy pour le joueur, qui n'aura finalement pas lieu.

 Le bon début de saison des Spurs, avec deux victoires en deux matches de championnat, a aidé le club à traverser cette période sans dommage, alors qu'il devait jouer hier son barrage retour de C4 contre les Portugais de Paços Ferreira pour essayer de renverser la courte défaite du match aller (1-0).

Libé
Jeudi 26 Août 2021

Lu 527 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Octobre 2021 - 18:00 Tour d'Europe des stades Place au show

Vendredi 22 Octobre 2021 - 18:00 Ligue Europa: Les favoris assurent

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS