Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Habib El Malki transmet les félicitations de S.M le Roi au nouveau Président de la RDC




Le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, a représenté, jeudi à Kinshasa, S.M le Roi Mohammed VI à la cérémonie d'investiture du Président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi.
Lors de cette cérémonie qui s’est déroulée en présence de plusieurs chefs d’Etat et de gouvernement africains, le président de la Chambre des représentants a transmis au Président congolais les félicitations du Souverain et ses meilleurs vœux de plein succès dans ses hautes fonctions.
Habib El Malki était accompagné, à cette occasion, de l’ambassadeur du Maroc à Kinshasa, Rachid Agassim.
En marge de cette cérémonie, il a eu des rencontres amicales avec le Premier ministre gabonais, Julien Nkoghe Bekalé, la ministre sud-africaine de Développement des petites et moyennes entreprises, Lindiwe Zulu, et le ministre angolais des Relations extérieures, Manuel Augusto.
Félix Tshisekedi a été investi, jeudi à Kinshasa, 5ème Président de la République démocratique du Congo RDC, après la cérémonie de prestation de serment et la réception des symboles du pouvoir des mains de son prédécesseur, Joseph Kabila.
"Moi Félix Antoine Tshilombo, élu Président de la République démocratique du Congo, je jure solennellement devant Dieu et la nation : d'observer et de défendre la Constitution et les lois de la République, de maintenir son indépendance et l’intégrité de son territoire, de sauvegarder l’unité nationale, de ne me laisser guider que par l’intérêt général et le respect des droits de la personne humaine, de consacrer toutes mes forces à la promotion du bien commun et de la paix, de remplir loyalement et en fidèle serviteur du peuple, les hautes fonctions qui me sont confiées", a-t-il dit en prêtant serment au Palais de la Nation.
A cette occasion, il a rendu hommage au président sortant Joseph Kabila et à ses deux anciens adversaires à l'élection présidentielle, l'ex-ministre de l'Intérieur Emmanuel Ramazani Shadary et l'autre opposant Martin Fayulu.

Samedi 26 Janvier 2019

Lu 1007 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com