Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Habib El Malki au Perchoir




Habib El Malki a été élu en janvier 2017 à la présidence de la Chambre des représentants. Il  a obtenu 198 voix sur les 342 exprimées. Fort du soutien du RNI, de l’UC et du PAM, le candidat de l’USFP n’avait pas besoin d’un deuxième tour, ni d’une majorité écrasante. 
A l’issue du vote, il n’a pas hésité à exprimer sa fierté d'avoir obtenu la confiance des représentants, soulignant que "les membres de cette Chambre, avec ses différentes composantes et les partis représentés, ont pu surmonter une étape qui peut être considérée comme un test positif et fructueux de notre pratique démocratique, et a ouvert la voie pour que nous puissions aborder notre action et assumer nos missions constitutionnelles". 
Il n'a pas, non plus, manqué de saluer Abdelouahed Radi, doyen des députés marocains et ancien président de la même Chambre, pour la bonne gestion de la séance élective.

Libé
Lundi 1 Janvier 2018

Lu 1230 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés