Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Epreuve ouzbèke pour le Onze national : Une opportunité à saisir par les réservistes en vue d’être du voyage en Russie




Le Onze national donnera la réplique, ce soir à partir de 20 heures au Complexe sportif Mohammed V à Casablanca, à la sélection d’Ouzbékistan pour le compte d’un match amical entrant dans le cadre de sa préparation pour la Coupe du monde FIFA dont les phases finales sont prévues l’été prochain en Russie.
Second match test en l’espace de cinq jours pour l’équipe nationale qui avait surclassé, vendredi dernier au stade olympique de Turin, la sélection serbe par 2 à 1.
Face aux Ouzbèks, l’occasion se présente en vue de procéder à un turn over de l’effectif, ce qui devra permettre au staff technique de l’EN de voir à l’œuvre l’ensemble des éléments convoqués pour ce stage du mois de mars. Il y aura donc quelques places à gagner pour les plus convaincants alors que le sélectionneur national, Hervé Renard, avait fait part après la rencontre face à la Serbie qu’ «il y a encore des matches à disputer avant le Mondial. Mais sans doute, une grande partie des joueurs présents ici seront parmi les vingt-trois qui partiront en Russie».
Toujours à propos d’internationaux retenus, Hervé Renard, a déclaré qu’il espérait récupérer Romain Saiss et Achraf Hakimi, deux éléments importants du bloc défensif de l’équipe marocaine.  
L’affrontement de l’Ouzbékistan constituera un test taillé sur mesure pour l’équipe nationale en perspective du premier match du Mondial face à l’Iran. Une opportunité que Hervé Renard et ses adjoints ne manqueront certainement pas de saisir afin d’apporter des retouches et des réglages qui seront d’une grande utilité le jour du match contre la sélection iranienne qui, elle, a choisi de jouer trois sparring-partners d’Afrique du Nord. Après avoir cédé le pas face à la Tunisie à Radès (1-0), les protégés de Carlos Quiros  auront à se mesurer prochainement à l’Algérie et à l’Egypte, au moment où les partenaires de Mehdi Benatia affronteront fin mai et début juin la Slovaquie et l’Estonie. Ce seront les deux dernières sorties à titre amical pour les Nationaux avant l’entame du Mondial, sachant que le premier match de poules est prévu le 15 juin du côté de Saint-Pétersbourg face à l’Iran, alors que le second aura lieu le 20 dudit mois à Moscou contre le Portugal et le troisième (25 juin) devant l’Espagne à Kaliningrad.
En retrouvant le Complexe Mohammed V et le public casablancais, Ziyech et compagnie auront à cœur de faire bonne figure et de sortir un match plein, sanctionné par une victoire devant booster le moral du groupe avant l’ultime rassemblement de l’équipe prévu fin mai.

Mohamed Bouarab
Mardi 27 Mars 2018

Lu 521 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés