Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Chaos à Lille

C'est l'image - et elle n'est pas belle - de la 29e journée du championnat de France samedi: les fans de Lille en colère sont entrés sur le terrain pour frapper des joueurs au coup de sifflet final (1-1 contre Montpellier). C'est la crise au Losc, 19e et avant-dernier, si on en doutait encore...
Un imposant cordon de stadiers s'est rapidement déployé pour éviter le pire et les envahisseurs ont quitté le terrain une dizaine de minutes plus tard, après avoir scandé leur colère.
Ironie de l'histoire, M. Lopez se félicitait avant la rencontre au micro de beIN Sports du bon dialogue qu'il pouvait y avoir avec les groupes de supporters...
Nouveau propriétaire du Losc, l'Hispano-Luxembourgeois espérait lui donner une nouvelle dimension et avait notamment engagé comme entraîneur Marcelo "El Loco" Bielsa, qui a finalement été limogé pour mauvais résultats.

Ça chauffe au 
London Stadium

Des propriétaires qui filent à l'anglaise, le capitaine qui se bat avec un supporter, des scènes d'émeute au London Stadium: West Ham a connu un samedi noir lors de la défaite contre Burnley (0-3), plaçant le club sous la menace de mesures disciplinaires.  La situation sportive des "Hammers" n'est pourtant pas catastrophique. Le club de l'est de Londres est 16e du Championnat d'Angleterre, trois points au-dessus de la zone de relégation, mais les virulents fans des "Irons" ne supportent pas leur nouveau stade, ni la politique des dirigeants qu'ils accusent d'aseptiser le club. Et la bulle de colère a éclaté...
Le club a indiqué dans un communiqué avoir ouvert une enquête et demandé une réunion d'urgence de toutes les parties prenantes du London Stadium.
Les incidents de samedi viennent mettre un terme à une semaine agitée pour le club, alors que deux manifestations de supporters prévues ont été annulées, la deuxième en raison d'altercations entre groupes de supporters.

Guardiola condamné

L'entraîneur de Manchester City Pep Guardiola a été condamné à 20.000 livres (22.500 EUR) d'amende par la Fédération anglaise de football (FA) pour le port du ruban jaune en soutien aux indépendantistes catalans emprisonnés en Espagne, a annoncé la FA vendredi.
La FA a aussi donné un avertissement au technicien espagnol, accusé de "port d'un message politique".

Libé
Lundi 12 Mars 2018

Lu 269 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés