Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Audition parlementaire UIP-ONU

Une délégation marocaine a pris part, lundi et mardi au siège de l’ONU à New York, à l’audition parlementaire annuelle conjointe de l’Union interparlementaire (UIP) et des Nations unies, qui a pour thème cette année «L'éducation, facteur clé de la paix et du développement durable : vers la mise en œuvre de l'Objectif de développement durable 4».
Cette audition conjointe a ainsi appelé à une plus grande détermination politique pour faire en sorte que l'Objectif de développement durable en matière d'éducation, l'ODD 4, soit pleinement réalisé à l’horizon 2030.  A cette occasion, les membres de la délégation marocaine ont mis en avant les grandes orientations du Royaume et ses efforts visant la mise en œuvre d’une stratégie globale et intégrée pour la réforme du système de l’éducation, à travers la concrétisation des principes d’une éducation de qualité pour tous, d’équité et d’égalité des chances, en plus de la promotion des valeurs de citoyenneté, de démocratie, du dialogue et de la culture des droits de l’Homme.

43ème session du CDH

Le Maroc prendra part aux travaux de la 43ème session du Conseil des droits de l'Homme (CDH), prévue du 24 février au 20 mars à Genève, et qui sera l'occasion de renforcer la coopération bilatérale et multilatérale.   La délégation marocaine sera conduite par le ministre d'Etat chargé des droits de l'Homme et des Relations avec le Parlement.
Cette session verra l'organisation d'une série d'activités, dont notamment une rencontre de haut niveau, mardi 25 février, durant laquelle ce dernier mettra en relief les efforts et les réalisations du Maroc dans le domaine des droits de l'Homme, tant au niveau national qu'international, indique un communiqué.   Cette  session sera également l'occasion de poursuivre les efforts du Royaume dans le cadre de la Convention contre la torture, ajoute la même source.
Dans ce sens, le ministre d'Etat chargé des droits de l'Homme et des Relations avec le Parlement donnera, lundi 24 février, le coup d'envoi des travaux d'un side-event sous le thème «Mise en œuvre de la convention contre la torture: les meilleures pratiques pour les institutions étatiques».

Jeudi 20 Février 2020

Lu 44 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif