Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Début des choses sérieuses au Medavenir avec l’entrée en lice des têtes de série

Une bonne brochette de raquettes nationales a passé le cap du premier tour




Début des choses sérieuses au Medavenir avec l’entrée en lice des têtes de série
La 31ème édition du Medavenir, unique tournoi ITF à jouir du premier grade en Afrique, entame sa phase décisive avec une montée en intensité. Côté hommes, la journée d’hier devait être marquée par l’entrée en lice des têtes de séries, dont le numéro un, le Tchèque Svrcina, qui devait affronter le Bahreïni Dawani Ali, tombeur en trois sets (4-6 6-3 6-4) du Marocain Amine El Kholti  au tour précédent. Justement, le tennis national a été représenté lors de ce second tour par un contingent important, puisque sept Marocains sur les douze engagés au départ, y ont vendu chèrement leur peau.
Ainsi, le Marocain le mieux classé, Y. Kilani (10) était opposé à l’Espagnol Alcaraz Garcia. Un autre Espagnol en la personne de Colas Sanchez (12) se mettait, quant à lui, sur la route d’A. Benchakroun. Détenteur d’une wild card, Walid Ahouda  s’est offert l’opportunité d’affronter hier l’Estonien Glinka, tête de série numéro 15. Concernant Ismail Saadi, le tableau lui a réservé une rencontre face au redoutable Roumain Jianu [5], tandis que le Français Cazaux (6) tentait de canaliser la fougue d’Achraf Nafaa. Un peu plus épargné par le tableau, Lalami Laaroussi  devait affronter, pour sa part, le Bulgare Ivanov (16). Une mansuétude du hasard dont n’a pas pu profiter Adam Nagoudi, qui avait la lourde tâche de venir à bout de la tête de série numéro 2, l’Espagnol Lopez Montagud .
Contrairement à leurs homologues masculins, les jeunes tenniwomen marocaines n’ont pas connu la réussite escomptée. Douze au départ, elles n’étaient plus que trois au second tour. Ainsi, Hind Semlali a hérité de la tête de série n°1 la Russe Rakhimova. El Jardi, D [5], la Marocaine la mieux classée en ITF, était opposée à l’Américaine Owensby. Et pour finir, Aziz, O (14), affrontait la Suissesse Ryser Valentina.

C.C
Mercredi 9 Mai 2018

Lu 465 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés